L’incendie du ‘’Parc Lambaye’’ fait la une des quotidiens
APS
SENEGAL-PRESSE-REVUE

L’incendie du ‘’Parc Lambaye’’ fait la une des quotidiens

Dakar, 18 nov (APS) – Les quotidiens parvenus samedi à l’APS reviennent largement sur l’incendie qui a ravagé la veille le "Parc Lambaye" de Pikine, cette grande place spécialisée dans la brocante et située dans la grande banlieue dakaroise.
 
Situé à l’entrée de Pikine, sur la route nationale numéro une, ce site abrite un important dépôt de bois, de portes, de plaques de contreplaqué, d’ardoise pour toitures, entre autres matériel de construction.
 
Un incendie s’y est déclaré vendredi matin, l’ampleur des flammes était telle que les sapeurs-pompiers ont passé la journée entière à les combattre, au prix d’importants dégâts matériels davantage amplifiés par la vétusté des emplacements de ce temple de l’informel qui se caractérise par son mauvais aménagement.
 
‘’Incendie au Parc de vente de bois de Pikine. Lambaye en flammes’’, titre L’Observateur. Le journal renseigne que ‘’le feu dicte sa loi de 4h du matin à 22h, des centaines de millions partis en fumée, 4 lignes haute tension de la SENELEC endommagées, une partie de Dakar dans le noir’’.
 
‘’Incendie à Pack Lambaye. Vendredi noir à Dakar’’, affiche en manchette Sud quotidien selon qui ‘’l’incendie d’une rare violence s’est déclarée, hier, vendredi 17 novembre, vers les coups de 4 heures au niveau de Pack-Lambaye, dans le département de Pikine’’.
 
Il note que ‘’si aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée, les flammes ont causé d’énormes dégâts matériels estimés à plusieurs millions de francs CFA’’.
 
Selon le journal, ‘’l’incendie a également privé une bonne partie du département de Pikine et le Plateau (Dakar-ville) d’électricité’’. D’ailleurs, informe encore Sud quotidien, ‘’le directeur général de la Société nationale d’électricité (SENELEC) qui s’est rendu sur les lieux a annoncé une enquête technique, mais aussi une plainte contre X’’.
 
‘’Violent incendie au marché Parc Lambaye. Dakar délestée, dégâts énormes’’, relève de son côté à sa une Libération. La publication rapporte que ‘’la SENELEC a un déficit de 105 mégawatts pour alimenter la capitale, citant son directeur général, Mouhammadou Makhtar Cissé.
 
‘’Nous avons à l’intérieur une station d’essence et des cuves de gasoil. En plus de la haute tension qui traverse la zone’’, déclare de son côté dans Libération, le ministre du commerce, Alioune Sarr, saluant le ‘’grand professionnalisme’’ des sapeurs-pompiers.
 
Pour sa part, écrit Le Soleil, le secrétaire général de la SENELEC a profité de cette occasion pour ’’appeler davantage à l’existence d’une conscience citoyenne’’. Il a regretté que ‘’chaque fois que les personnes sont déguerpies, elles reviennent’’, ajoute le quotidien national.
 
‘’Une enquête va, sans doute, essayer de déterminer les causes exactes de cet incendie. Mais quelle que soit l’issue exacte des investigations, on peut augurer déjà que l’indiscipline est un facteur explicatif à cet incendie’’, commente Le Soleil.
 
‘’5ème sinistre au Parc Lambaye. Un sinistre de trop’’, titre Enquête rapportant qu’’’il a fallu plus de 10 tours d’horloge pour que les soldats du viennent à bout des flammes’’. Selon le journal, ‘’les premières estimations font état de centaines de millions de francs CFA de pertes. Une vingtaine de camions de nettoiement ont été calcinés’’.
 
Pour le reste, Le Soleil s’est intéressé au Forum national sur le financement de la santé. Le chef de l’Etat Macky Sall qui a présidé cette rencontre a promis ‘’la guerre contre les médicaments frauduleux’’, renseigne le journal, ajoutant que le budget de la santé connaître une hausse progressive et la bourse de spécialisation passera de 150.000 à 300.000 francs CFA.

ASB