L’actualité politique traitée en priorité
APS
SENEGAL-PRESSE-REVUE

L’actualité politique traitée en priorité

Dakar, 2 oct (APS) - L’actualité politique est traitée en priorité par les journaux parvenus mardi à l’Agence de presse sénégalaise, à l’image du Quotidien qui annonce la fin du compagnonnage entre Khalifa Sall et le maire des Parcelles Assainies, Moussa Sy.
 
’’C’est fini !’’ s’exclame ainsi le journal à sa Une pour rendre compte de la décision de Sy, candidat malheureux à l’élection du nouveau maire de Dakar organisée samedi dernier. Il était jusque là membre de Taxawu Dakar, coalition politique victorieuse des élections locales de 2014 dans la capitale sénégalaise.
 
’’Je n’étais pas parti pour être maire. J’étais parti pour poser un acte politique et dire à Khalifa Sall que j’ai arrêté, je pars. Ma candidature était pour confirmer mon divorce avec lui. Cela fait un an que je ne participe plus à ses activités’’, explique Moussa Sy dans les colonnes du journal.
 
Moussa Sy est arrivé deuxième lors de l’élection du successeur de Khalifa Sall à la tête de la mairie de Dakar. Une élection gagnée par Soham El Wardini, membre de la même coalition politique.
 
Enquête évoque à sa Une des ‘’Lignes de fracture’’ à la coalition Taxawu Dakar en mettant en relation la démission du maire des Parcelles assainies et le gel des activités de Banda Diop au sein de ce mouvement politique dirigé par l’ex-maire de Dakar actuellement en prison pour détournement de fonds.
 
Le journal L’Observateur ne s’éloigne pas de cette actualité en proposant à ses lecteurs de faire davantage connaissance avec le nouveau maire de la capitale en mettant en lumière ‘’La face cachée de Soham El Wardini’’.
 
’’Wardini a tout connu : les bonheurs d’une enfance entourée, les malheurs d’une jeunesse chahutée par le décès de ses parents et surtout, des moments de gloire bâtis sur la loyauté. Première femme élue à la tête de la ville de Dakar (…) Wardini est une fille du peuple, issue des entrailles du Sénégal. Native de Latmingué, lointaine bourgade du Saloum dans le centre du pays’’, rapporte la publication.
 
De son côté, Sud Quotidien revient sur les menaces d’arrestation qui planent sur le candidat déclaré du Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition) à la prochaine élection présidentielle et mentionne à sa Une : ‘’Karim, une candidature hypothéquée’’. 
 
Le journal évoque notamment ‘’la bataille d’opinion feutrée entre le pouvoir et le PDS’’ au sujet du retour du fils de l’ancien président Abdoulaye Wade au Sénégal.
 
Le journal Le Soleil a accordé la priorité à l’actualité économique en revenant sur la revue du Document de stratégie pays (DSP) entre le Sénégal et Banque africaine de développement (BAD). Le quotidien annonce l’approbation de douze projets d’un montant de 606 milliards de francs Cfa. 
 
’’Le Sénégal passe au statut de pays mixte au guichet de la BAD tandis que dans le domaine des infrastructures rurales plus de 39 milliards de francs seront alloués à la deuxième phase du PUDC, programme d’urgence de développement communautaire’’, rapporte le quotidien national.
 

AKS/OID