Finale de l’Afrobasket féminin et affaire de la pharmacie en Une
APS
SENEGAL-PRESSE-REVUE

Finale de l’Afrobasket féminin et affaire de la pharmacie en Une

Dakar, 17 août (APS) – La qualification du Sénégal en finale de l’Afrobasket féminin et l’affaire de la pharmacie de la Patte-d’oie sont traitées en exergue dans les quotidiens reçus samedi à l’APS. 
 
’’Au bout du suspense, les Lionnes en finale’’, affiche en Une le quotidien Le Soleil qui écrit : ‘’Que ce fut dur. Mené de 18 points à la mi-temps, le Sénégal est parvenu à renverser une situation jusque-là périlleuse face au Mozambique pour se qualifier en finale qu’il jouera dimanche au Palais des sports Dakar Aréna’’.
 
Le Sénégal s’est qualifié en finale de l’Afrobasket féminin et affrontera, dimanche, le Nigéria. L’équipe du Sénégal s’est imposée en demie finale, ce vendredi, face au Mozambique sur le score de 60-57. Le Nigéria s’est qualifié en s’imposant, ce vendredi, largement face au Mali sur le score de 79-58. Les Sénégalaises avaient perdu en finale face aux Nigérianes, il y a deux ans à Bamako (Mali).
 
‘’Folle remontada !’’, s’exclame Sud Quotidien qui souligne que ‘’(….) les Lionnes, à la recherche de la 12e couronne, ont réussi une remontée extraordinaire et composté leur ticket pour la finale (….)’’.
 
Libération parle de ‘’qualification époustouflante’’.
 
Vox Populi fait état de ‘’nouveaux éléments’’ dans l’affaire de la pharmacie de la Patte d’Oie dans laquelle est impliqué le Commissaire Sangharé accusé de s’en être violemment pris au Dr Cheikhouna Gaye qui lui a refusé de vendre un médicament sans ordonnance.
 
Le Commissaire des Parcelles-Assainies, relevé de ses fonctions, ‘’trouve une planque de conseiller de directeur général de la Police’’, selon le journal tandis que le Dr Gaye sera entendu par la police des polices ce samedi. La même publication signale qu’’’une nouvelle vidéo rééquilibre les faits’’.
 
‘’Mis au frigo’’, le Commissaire Sangharé ‘’nommé conseiller à la Direction générale de la Police nationale et remplacé par Daouda Mbodji’’, indique L’As.
 
Selon le journal Le Quotidien, ‘’les pharmaciens privés du Sénégal se mobilisent aux côtés du Dr Cheikhouna Gaye pour que justice lui soit rendue’’. ‘’En conférence de presse, hier, le syndicat pense que +les faits sont tellement graves qu’il va falloir prendre toutes les sanctions prévues dans pareilles circonstances+’’, rapporte la publication, parlant de ‘’sortie’’ qui ‘’montre que la polémique n’a pas encore désenflé’’.
 
L’Observateur revient sur ‘’les violentes’’ manifestations qui se sont déroulées vendredi soir à Thiès suite à la mort d’un conducteur de moto-jakarta. ‘’A Thiès, une patrouille de police aurait causé, dans la soirée d’hier, la mort d’un père de famille de 37 ans, déclenchant de violentes manifestations dans la ville’’, selon le journal.
 
En politique, le quotidien L’As s’intéresse aux ‘’successions tumultueuses’’ au Parti socialiste (PS) et au Parti démocratique sénégalais (PDS) et souligne que ‘’les héritages de Senghor et de Wade (ont été) bradés’’.
 
Enquête ouvre ses colonnes au ministre de l’Environnement. Dans cet entretien, Abdou Karim Sall déclare entre autres : ‘’Ce qui me choque, c’est la matière, la vitesse avec laquelle nos forêts sont en train d’être détruites ; il y a 40 000 hectares de terres détruites chaque année ; tout agent impliqué dans le trafic de bois sera sanctionné, comme le conservateur du parc de Niokolo-Koba et son adjoint’’.
 
OID