Une diversité de sujets au menu des journaux du mardi
APS
SENEGAL-PRESSE-REVUE

Une diversité de sujets au menu des journaux du mardi

Dakar, 19 déc (APS) - Les journaux parvenus mardi à l’Agence de presse sénégalaise (APS) traitent divers sujets dont notamment le débat sur le niveau d’endettement du Sénégal et le lancement des travaux de la troisième usine de Keur Momar Sarr (KMS3).


"Niveau d’endettement du Sénégal : le FMI repose le débat", affiche dans sa manchette Le Quotidien, avec en médaillon une photo du ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Bâ.
 
Le Quotidien fait noter que le FMI a encore alerté sur la gestion de la dette du Sénégal à l’issue de la 5-ème revue des résultats économiques enregistrés dans le cadre du programme de réformes macro-économiques appuyés par l’ISPE.
 
Selon le journal du groupe Avenir communication, le FMI estime que "le Sénégal doit continuer de gérer sa dette avec prudence…et vigilance".
 
Dans Vox populi, Pierre Ndiaye, le directeur général de la Planification et des études économiques répond à cette injonction du FMI, en déclarant : "On va continuer de s’endetter" pour financer les infrastructures.
 
Le haut fonctionnaire du ministère de l’Economie, des Finances et du Plan explique, dans Vox populi, que "s’endetter rentre dans le processus normal pour un Etat".
 
Il ajoute que "tous les indicateurs qui sont utilisés pour caractériser un endettement montrent que le Sénégal est encore un pays à risque de surendettement faible".
 
Le lancement des travaux de la troisième usine de Keur Momar Sarr (KMS3) est traité en priorité par Le Soleil, qui reprend une phrase du chef d’Etat sur l’accès à l’eau potable : "KMS3, une réponse pertinente et durable".
 
Le président de la République, Macky Sall a procédé lundi après-midi au lancement des travaux de la troisième usine de Keur Momar Sarr (KMS3) à Sinthiou Yoro Sadio, dans la commune de Fandène (Thiès).

L’ouvrage sera d’un apport dans la sécurisation des besoins en eau de Dakar, Thiès et la Petite côte.

Le Soleil écrit que 85.000 ménages seront impactés et 60% de la couverture en eau de Dakar seront couverts.
 
L’actualité politique avec la crise au Parti socialiste (PS, mouvance présidentielle) est abordée par Tribune et Walfquotidien.
 
"Décembre, mois fétiche chez les socialistes", titre Tribune, en soulignant que ce mois est "particulièrement chargé pour les socialistes", avec plusieurs évènements "heureux, mais tout aussi malheureux" qui se sont produits pour la plus ancienne formation politique du Sénégal.

De son côté Walfquotidien essaye de décrypter les derniers remous au PS avec la création du "PS des valeurs" par des militants proches du maire de Dakar, Khalifa Sall, en prison pour des malversations présumées portant sur 1,8 milliard de francs CFA.

"Cet autre danger qui guette les socialistes", avertit Walfquotidien. Le journal mentionne qu’avec la création du "PS des valeurs et sa propre carte de membre, et l’exclusion annoncée pour le mois de janvier des frondeurs, tous les ingrédients sont réunis pour un procès comme ce fut le cas entre Landing Savané et son bras droit à AJ de 2009 à 2013".
 
L’Observateur aborde la politique avec un entretien, avec le conseiller du président Macky Sall, le journaliste Alioune Fall.
"Alioune Fall crache du feu", rapporte l’Obs, en parlant des déclarations du conseiller du président Sall. 

"Il y’en a qui se prennent pour King kong qui, à l’époque de Wade, se terraient comme des rats", "Macky ne connaît pas la peur dans l’adversité", sont entre autres les phrases phares de l’entretien d’Alioune Fall.

Le journal Enquête évoque lui les séries de couacs à l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIBD) depuis son ouverture, en titrant : "Aïe …BD, trous d’air à Diass".
 
Pour cette parution, "l’euphorie qui a accompagné l’ouverture de l’AIBD a vite cédé la place à la déception". Il relève que l’aéroport est "entre les mains de novices +Teyliom group (cargo village), 2AS (handling)", un "déficit de personnel qualifié".
 
BHC/PON