Divers sujets à la Une des quotidiens
APS
SENEGAL-PRESSE-REVUE

Divers sujets à la Une des quotidiens

Dakar, 19 mars (APS) – Les quotidiens reçus jeudi à l’Agence de presse sénégalaise (APS) s’intéressent à des sujets se rapportant à la santé, à l’économie, à la politique et à la liberté d’expression.
 
Concernant la santé, Le Soleil relaie l’invite faite par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) de poursuivre la vaccination avec Astra Zeneca, un vaccin jugé ’’sûr’’ et ’’efficace’’ par l’Agence européenne des médicaments.
 
Au moins douze pays ont du suspendre l’utilisation du vaccin en raison d’inquiétudes portant sur des cas graves de formation de caillots sanguins chez certaines personnes vaccinées.
 
Pour Libération, ‘’L’Agence européenne des médicaments +confirme+ Abdoulaye Diouf Sarr’’, le ministre sénégalais de la Santé et de l’Action sociale.
 
De son côté, Enquête aborde la question de la réhabilitation politique de Karim Wade et de Khalifa Sall et évoque : ‘’les germes d’un retour’’ des deux hommes politiques privés de leurs droits civiques après des condamnations judiciaires relatives à des affaires financières. 
 
’’N’ayant aucun intérêt dans une bipolarisation de l’espace public avec Ousmane Sonko, Macky Sall a tout intérêt à ramener dans le jeu +les deux K de la République+, Khalifa Sall et Karim Wade. Le seul acteur qui avait beaucoup à perdre avec un tel retour (Ousmane Sonko) aura du mal à s’y opposer après avoir mobilisé beaucoup de jeunes pour réussir à tordre le bras à la justice de l’Etat’’, écrit le journal.
 
Parlant de politique, Lii quotidien note que ‘’Macky Sall se réveille, l’opposition s’organise’’. 
 
’’Au lendemain de la colère populaire qui a failli verser le Sénégal dans une intenable crise sociopolitique, l’on sent que les lignes commencent à bouger. Si le chef de l’Etat multiplie les actes pour +calmer+ les ardeurs, l’opposition, autour de Ousmane Sonko qui multiplie les visites, profite de la situation pour se reconstituer (….)’’, explique la publication.
 
Source A revient sur la renégociation du contrat de concession de l’Autoroute à péage Dakar-Diamniadio-AIBD et évoque la somme de 18 milliards perçue dans le cadre du contrat initial.
 
’’L’Etat du Sénégal et Eiffage ont enfin paraphé le nouveau contrat qui régit le partage des bénéfices de l’Autoroute à péage Dakar-Diamniadio-AIBD. Même si le nouvel accord n’a été signé que mardi, les deux parties sont tombées d’accord depuis des mois’’, note le journal.
 
’’Il ne restait plus qu’à remplir les dernières formalités. Mais, selon les infos en possession de Source A, le défunt contrat avait déjà permis à l’Etat d’encaisser la rondelette somme de 18 milliard de francs Cfa pour l’exercice 2019-2020’’.
 
Le journal Les Echos revient sur les ‘’nouvelles mesures drastiques’’ du chef de l’Etat en matière d’acquisition, de répartition et d’utilisation des voitures administratives.
 
Par exemple, ‘’les ministres et hautes autorités en Berline de 18 chevaux au minimum et de couleur sombre et discrète. Les voitures utilitaires dotées obligatoirement de carnet de bord et ne peuvent bouger en dehors des jours et heures de travail sans ordre de mission’’.
 
Au sujet de la liberté d’expression, le quotidien L’As souligne que la presse est ‘’en ordre de bataille’’ face aux insultes sur le net et menaces contre la liberté d’expression.

‘’L’Association des professionnels de la presse en ligne (APPEL) a saisi le procureur de la République tandis que le SYNPICS dit halte aux menaces’’, selon le journal.
 
’’Terreur sur les médias !’’, s’exclame Walfadjri qui fustige la suspension de signaux de télévisions et les attaques contre des groupes de presse.
 
OID/AKS