Divers Sujets à la une des quotidiens
APS
SENEGAL-PRESSE-REVUE

Divers Sujets à la une des quotidiens

Dakar,17 août (APS) – Les quotidiens parvenus mercredi à l’APS s’intéressent à divers sujets parmi lesquels l’échec des négociations entre les transporteurs et l’Etat, la publication de la liste de 24 joueurs par le sélectionneur des Lions Aliou Cissé pour le dernier match des éliminatoires de la CAN 2017 contre la Namibie prévu le 3 septembre à Dakar,etc.
 
Sud quotidien informe que l’on s’achemine vers une paralysie du secteur des transports sur l’étendue du territoire national. Il précise que le dernier round des négociations avec l’Etat ayant échoué hier, mardi soir, les syndicats des transporteurs routiers mettent à exécution leurs menaces de grève, à compter de ce jour, mercredi et ce pour 48h.
 
La publication renseigne que les deux parties ont achoppé sur le dernier point de revendication des syndicalistes portant sur ‘’l’immobilisation, à travers tout le territoire national par la Douane sénégalaise, de plusieurs véhicules de transport pour raison de fraude’’.
 
A travers cette menace brandie lors d’une assemblée générale organisée le 2 août 2015, le Collectif des transporteurs et conducteurs des transports routiers exige la satisfaction de sa plateforme revendicative de 27 points sur la table du gouvernement. 
 
Les responsables des différents syndicats des transports ont précisé dans les colonnes de Walf quotidien que tous les types de transports sont concernés par cette grève de 48h qui sera observée sur tout le pays.
 
A en croire le Populaire, si les syndicats de transporteurs se sont radicalisés, c’est surtout contre "les tracasseries douanières" pour dénoncer l’immobilisation de leurs véhicules par la douane sénégalaise pour des raisons de fraudes.
 
Mais, le journal précise que cette grève se fera en rangs dispersés, en indiquant que l’Union des regroupements des transporteurs et chauffeurs propriétaires du Sénégal dirigé par Cheikh Ndiaye Téranga n’est pas concerné par ce mot d’ordre.
 
Pour sa part ,ajoute la même publication, le ministère des Transports terrestres et du Désenclavement est monté au créneau pour annoncer que toutes les dispositions ont été prises pour assurer la libre circulation des personnes et des biens sur l’ensemble du territoire national.
 
Toutefois, relève encore Le Populaire le ministère des Transports terrestres et du Désenclavement ne compte pas fléchir sur les cas de fraudes de véhicules opérés par certains transporteurs.
 
C’est ce que confirme Le Soleil en écrivant que l’Etat reste intransigeant sur les cas de fraude. Face à la détermination des transporteurs d’aller en grève, l’Etat, dans un communiqué repris par le quotidien national, semble opter pour l’intransigeance sur les cas de fraudes de véhicules opérées par certains transporteurs.
 
Selon le même journal, malgré la menace de grève brandie par le Collectif des transporteurs et conducteurs du Sénégal (CTS), il a été décidé ‘’fermement qu’une mesure d’indulgence ne peut concerner les cas manifestes de fraudes’’. Mieux, ajoute-t-il, ’’le respect des lois et règlements ne peut être sujet à une quelconque transaction’’.
 
Le Soleil s’est intéressé sur les estimations à la hausse des ressource pétrolières du Sénégal par CAIRN ENERGY.Le groupe britannique estime désormais les ressource récupérables du champ pétrolier SNE, au large des côtes sénégalaises ,à 473 millions de barils de brut, en progression de 23% par rapport aux résultats évoqués en mai dernier ,selon le site du Groupe Jeune Afrique, ajoute le journal.
 
La SONACOS réclame près de 10 milliards de francs CFA à Jaber, indique Le Quotidien qui écrit à sa une ‘’Graines d’un conflit’’. Selon ce journal, ‘’le nouveau Directeur général de la SONACOS, Papa Dieng cherche par tous les moyens à combler le déficit criant qu’il a trouvé dans ses finances. Même s’il faut réclamer à Abbas Jaber, l’ancien repreneur, une dette de plusieurs milliard que ce dernier, manifestement, ne voudrait pas décaisser’’.
 
Le Quotidien qui reprend l’hebdomadaire français Jeune Afrique, précise que le DG de la SONACOS lui réclame plusieurs milliards de francs CFA, au titre de la gestion de la campagne arachidière 2012-2013. Il ajoute que Pape Dieng est renforcé dans sa démarche par le rapport du Commissaire aux comptes qui, à l’époque avait refusé de valider le rapport financier, du fait justement d’une créance d’Advens, la société d’Abbas Jaber sur l’huile produite par SUNEOR.
 
Pour le reste les quotidiens se sont intéressés sur la publication par le sélectionneur national Aliou Cissé de liste’ de joueurs devant prendre part au match contre la Namibie prévu le 3 septembre au stade Léopold Sédar Senghor et comptant pour les éliminatoires de la CAN 2017 de football.
 
‘’Il n’y a pas de place pour fanfaronner’’, déclare le coach des Lions dont les propos sont repris par Libération. ‘’Malgré cinq succès en autant de sorties en éliminatoires de la CAN 2017 de football, Aliou Cissé considère qu’il faut prendre le dernier match contre la Namibie avec sérieux et détermination’’, informe encore la même publication.
 
 
‘’Famara Diédhiou, Saliou Ciss et Diawandou de retour, une première pour Ismaël Sarr’’, écrit L’AS. Le journal renseigne que la nouveauté dans cette liste de 24 joueurs de Aliou Cissé reste la convocation d’Ismaël Sarr, attaquant du FC Metz. Il ajoute que l’ancien joueur de l’Académie Génération Foot, auteur d’une bonne saison avec les grenats va découvrir la sélection A après avoir joué avec les moins de 23 ans.

ASB/PON