Une diversité de sujets à la Une des quotidiens
APS
SENEGAL-PRESSE-REVUE

Une diversité de sujets à la Une des quotidiens

Dakar, 6 fev (APS) – Une diversité de sujets allant de la politique, à la gouvernance, en passant par le sacre du Cameroun et la CAN constitue le menu des quotidiens reçus lundi à l’Agence de presse sénégalaise (APS).
 
En politique, Vox populi parle du ‘’sort peu enviable des bêtes noires de Macky Sall’’. Le journal évoque les cas des ‘’trois principaux challengers de Macky Sall’’ que sont Karim Wade que la publication présente comme un ‘’exilé’’, Idrissa Seck devenu ‘’aphone’’ et Khalifa Sall qui est ‘’encerclé’’.
 
En politique toujours, Le Quotidien s’intéresse au différend opposant le Secrétaire général du Parti socialiste (PS), Ousmane Tanor Dieng, au maire de Dakar et titre : ‘’Volée de bois vert contre Khalifa’’.
 
‘’Ousmane Tanor Dieng était samedi à Mbour pour +rétablir la vérité des faits+ dans l’affaire Bamba Fall et cie. Il a répondu à Khalifa Sall qui affirme que personne ne peut l’exclure, ne peut l’empêcher de faire ses tournées politiques et que le PS aura un candidat socialiste’’, rapporte le journal.
 
Pour M. Dieng, ‘’c’est se tromper que de dire que personne ne peut m’exclure’’ du parti.
 
En matière de gouvernance et de prix, La Tribune note que c’est un ‘’retour à la case départ’’ et souligne qu’‘’après 5 ans de règne, le constat est qu’aujourd’hui, le président Sall n’a pas encore réussi à apporter les changements en profondeur contenus dans son programme Yoonu Yokkuté (….)’’.
 
‘’Les prix des denrées qui avaient baissé au début de son magistère ont repris l’ascenseur. La justice et le parlement sont toujours indexés comme étant sous la coupe de l’exécutif. La santé est à l’agonie. Les crises dans le secteur de l’éducation sont loin de connaître leur épilogue (…)’’, écrit La Tribune.
 
Walfdjri s’interroge : ‘’Elle est où l’indépendance du Sénégal ?’’.
‘’Après l’eau et le téléphone, la santé part à l’étranger’’, observe le journal qui estime que la panne récente du seul appareil de radiothérapie et celle de l’usine de Keur Momar Sarr, en septembre 2013, ‘’remettent au-devant de l’actualité le débat sur notre souveraineté’’.

La panne de l’appareil de radiothérapie de l’Hôpital Le Dantec a poussé les autorités à envoyer les malades du cancer à l’extérieur pour des soins.
 
Les journaux reviennent aussi sur le sacre du Cameroun à la CAN. ‘’Les Pharaons dans la sauce des Lions indomptables’’, ironise L’Observateur, tandis que selon Walfadjri ‘’Le Cameroun retrouve le toit de l’Afrique’’.
 
Le journal Enquête présente l’agent de la circulation ‘’Amoul Yaakaar’’ avec en manchette : ‘’La terreur des automobilistes’’. 
 
‘’Son nom colle tellement bien avec son intransigeance que les chauffeurs croient lui avoir donné le sobriquet. Et pourtant, il s’agit bien de son nom à l’état civil. Mouhamadou Amoul Yaakaar Diouf est un agent de la circulation. Mais si vous commettez une infraction devant lui, vous êtes en face d’une impasse. Pas besoin de négocier, la loi va s’appliquer’’, écrit le journal.
 
Dans Enquête, le policier confie : ‘’Je n’ai que deux minutes avec un chauffeur. Soit, il est en règle, je le laisse partir. Soit, il a commis une infraction, je le sanctionne’’.

OID/ASG