Plusieurs unités de la gendarmerie inaugurées dans la région de Matam
APS
SENEGAL-SECURITE-INFRASTRUCTURES

Plusieurs unités de la gendarmerie inaugurées dans la région de Matam

Matam, 24 juil (APS) - Le haut commandant de la gendarmerie nationale, le général de corps d’armée Meissa Niang a procédé à l’inauguration de plusieurs unités des hommes en bleu dans la région de Matam, dont une compagnie à Ranérou Ferlo, au cours d’une tournée qu’il a entamée lundi dans cette partie du nord du Sénégal.
 
Au premier jour de son déplacement, il a inauguré les infrastructures devant accueillir des unités de gendarmerie, à savoir le poste de Kanel, celui de Ndendory et la brigade territoriale des Agnams.
 
Mardi, dernière étape de sa tournée dans la région de Matam, le général Niang a coupé le ruban de la compagnie de gendarmerie de Ranérou Ferlo dont vont dépendre les futures brigades de Bem-Bem, Salalatou et Louguéré Thioly.
 
"Tout ça s’inscrit dans la dynamique de mise en œuvre du plan stratégique que j’avais soumis au président de la République Macky Sall, dès ma prise de fonction et qui se concrétise aujourd’hui sur le terrain par ces différentes infrastructures qui renforcent en même temps le maillage du territoire" national, a-t-il expliqué.
 
Selon lui, ces investissements visent à contribuer à "la sécurité de proximité qui doit être très renforcée face à ces nouveaux fléaux que nous vivons, vol de bétail, traite de migrants entre autres, tous ces fléaux émergents appellent une réponse opérationnelle de la part de autorités du commandement que nous sommes, raison pour laquelle je suis venu dans la région de Matam".
 
Il a rappelé que dans son adresse à la nation du 3 avril 2016, le chef de l’Etat avait fait état d’une "situation inédite’’ concernant les enjeux sécuritaires, lesquels font qu’il est attendu de chacun "un comportement citoyen et une vigilance plus accrue (..)".
 
L’Etat en particulier a comme "obligation première (...) d’assurer notre sécurité collective", d’où la décision de "renforcer les moyens humains et matériels des forces de défense et de sécurité", a souligné le général Niang.
 
De 5 unités territoriales de la gendarmerie, la région de Matam en compte désormais 9, a relevé le haut commandant de la gendarmerie nationale, ajoutant qu’il devrait en être ainsi pour l’assemble des régions administratives avec la mise en œuvre prochaine, des prochaines étapes du plan stratégique qu’il a soumis aux autorités.
 
Dans ce cadre, "c’est au total 77 unités qui sont en voie d’être créées sur l’ensemble du territoire national", a conclu le général Meïssa Niang.
 


ADS/BK