Législatives du 30 juillet : un évêque appelle à une campagne électorale ’’paisible’’
APS
SENEGAL-SOCIETE-POLITIQUE

Législatives du 30 juillet : un évêque appelle à une campagne électorale ’’paisible’’

Popenguine, 5 juin (APS) - Les acteurs politiques sénégalais, en bonne intelligence avec les électeurs, doivent mener une campagne électorale "paisible et transparente" en direction des législatives du 30 juillet prochain, a déclaré, lundi, à Popenguine (Mbour), l’évêque de Kolda (sud), Monseigneur Jean-Pierre Bassène.
 
Marie, mère de Jésus, "invite les politiciens, s’ils veulent bien l’entendre, à une campagne électorale paisible et transparente en vue des prochaines élections législatives chez nous", a-t-il déclaré dans son homélie.
 
Mgr Bassène dirigeait la messe du lundi de Pentecôte de la 129e édition du pèlerinage marial de Popenguine, sur le thème "Marie, mère et éducatrice : modèle pour nos familles et nos communautés".
 
La Vierge Marie "invite aussi les électeurs à aller voter en respectant scrupuleusement le choix de nos consciences", a-t-il insisté à l’adresse des nombreux fidèles et autorités politiques présents à la cérémonie officielle marquant la fin de cette manifestation religieuse annuelle.
 
L’évêque de Kolda a plaidé pour une campagne électorale "élégante", estimant que les protagonistes concernés sont suffisamment outillés pour parvenir à ce but.
 
"Ils ont les valeurs de notre culture qui prônent le respect de l’autre et de sa dignité ; ils ont les préceptes de leurs religions respectives qui bannissent l’insulte, la diffamation et autres outrages à l’égard d’autrui", a-t-il déclaré.
 
Pour Monseigneur Bassène, "oublier cela ou l’ignorer, constituerait une grande menace à l’écologie humaine ou à la couche d’ozone éthique abimée". Une situation qui selon lui "n’offrirait nullement une sécurité pour la jeune génération de notre pays ou celle à venir qui a tout à apprendre de l’exemple des ainés".
 
"Nous le savons, la violence sous toutes ses formes, comme une mauvaise herbe, pousse plus rapidement que la bonne semence qu’elle risque d’étouffer à la longue", a-t-il rappelé.
 

MK/BK