Le réquisitoire de Serigne Bassirou Guèye sous les feux de l’actualité
APS
SENEGAL-PRESSE-REVUE

Le réquisitoire de Serigne Bassirou Guèye sous les feux de l’actualité

Dakar, 17 fév (APS) - Le réquisitoire du procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye, dans le procès du maire de Dakar Khalifa Sall, poursuivi pour un présumé détournement de 1, 8 milliard, est largement commenté par les quotidiens dakarois parvenus ce samedi à l’APS. 
 
Le Soleil informe qu’il a ‘’requis’’ vendredi ’’7 ans d’emprisonnement ferme contre Khalifa Ababacar Sall, le maire de Dakar, et Mbaye Touré, le directeur administratif et financier’’ (DAF).
 
L’information fait également la principale Une de Sud Quotidien. ‘’Sept ans ferme et cinq milliards d’amende’’, titre le journal. Il ajoute que ‘’s’agissant des six autres co-prévenus’’, le parquet ‘’demande la requalification de certaines charges qui avaient été retenues contre la seule femme de ce groupe, Mme Fatou Traoré […]’’. Il a ‘’ainsi requis une peine de deux ans dont un an ferme’’ à l’encontre de cette dernière.
 
‘’Pour les autres co-prévenus […], notamment Yaya Bodian (comptable), Mactar Diop (membre de la commission de réception des marchés, Ibrahima Yatma Diaw (chef de la Division financière, Amadou Moctar Diop (coordonnateur de l’inspection générale des services municipaux)’’, il a demandé une peine de cinq ans.
 
Commentant ce réquisitoire, Le Quotidien indique que ‘’Bass [Serigne Baissrou Guèye] vote un septennat pour Khalifa’’. ‘’Très attendu, le réquisitoire du procureur n’a pas été tendre’’, note le journal qui consacre un large dossier à l’audience de vendredi.
 
WalfQuotidien semble frappé par la sévérité du réquisitoire du parquet. ‘’Le procureur +massacre+ les prévenus en deux heures’’, relève le journal en page intérieure.
 
Le Quotidien Enquête parle lui d’un ‘’réquisitoire de feu du procureur’’. Mais il ajoute que ce dernier a tenu à préciser qu’’’il ‘‘n’a fait que demander l’application de la loi’’. 
 
‘’C’est un réquisitoire de feu’’, juge de son côté Vox Populi selon qui ‘’Serigne Bassirou pour qui ‘’les faits sont avérés’’, ‘’n’a pas fait dans dentelle’’ en faisant son réquisitoire. 
 
‘’Khalifa dans la peine’’, observe de son côté L’Observateur qui publie l’intégralité de la réquisition du procureur.
 
Pour le quotidien L’As, ‘’c’est un grand pas qui vient d’être franchi dans le dossier de l’affaire dite de la caisse d’avance avec le réquisitoire du procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye’’. Selon le, journal, ‘’si le président du tribunal, Malick Lamotte, suit [le procureur], le maire de Dakar et ses co-prévenus devront rester en prison encore pour longtemps’’.
 
Et le journal d’ajouter qu’’’au terme de sa plaidoirie, hier, Serigne Bassirou Guèye n’a pas mis les pédales douces au moment de son réquisitoire’’, en demandant ‘’7 ans de prison’’ contre Khalifa Sall et le DAF, Mbaye Touré. 

ASG