Le Covid-19 élude tous les autres sujets dans les quotidiens
APS
SENEGAL-PRESSE-REVUE

Le Covid-19 élude tous les autres sujets dans les quotidiens

Dakar, 9 août (APS) - Les quotidiens semblent toujours centrés sur le Covid-19, la livraison de lundi des journaux s’intéressant en grande priorité à cette pandémie au détriment de nombreux autres sujets dont la réélection de Me Augustin Senghor à la présidence de la Fédération sénégalaise de football (FSF).

Certes Vox Populi par exemple se félicite des résultats enregistrés par la campagne de vaccination contre le Covid-19 démarrée fin février au Sénégal, avec désormais plus d’un million de personnes ayant reçu au moins une dose.
 
Mais le variant delta continue d’inquiéter autant, avec une nouvelle donne liée au fait que beaucoup de femmes enceintes sont désormais touchées, selon Voix Populi.
 
"Delta tue les fœtus" affiche à ce sujet Kritik’. "Des femmes enceintes, de 28 à 32 semaines, atteintes de Covid-19, se voient obligées de faire une césarienne", rapporte ce quotidien, qui relaie les alertes du personnel médical concernant "les ravages du virus qui désormais n’épargne même plus les fœtus".
 
A l’hôpital Dalal Jamm, dans la banlieue dakaroise, "une dizaine de césariennes ont été faites chez les femmes enceintes", a renseigné le directeur de cet établissement hospitalier, Moussa Same Daff, dont les propos sont rapportés par Source A. Il précise que ces statistiques concernent "ces derniers jours".
 
Plus généralement, l’ampleur du Covid se mesurerait aux "vrais chiffres" des décès, qui "peuvent être plus terrifiants", puisque seule "une partie des décès (...) apparait dans les statistiques", souligne le socio-anthropologue Ibrahima Niang à la une de Tribune. 
 
"En plus de l’explosion des cas positifs et de décès, la troisième vague de Covid-19 a été exacerbée par des problèmes d’oxygène et de lits", relève le journal Le Quotidien, donnant l’exemple de l’hôpital Dalal Jamm, dont "le personnel médical est sur le grill pour maintenir en vie des patients sous assistance respiratoire et d’autres dans le coma en réanimation".
 
Les vacances gouvernementales en sont chamboulées, d’après L’Observateur. "Le coronavirus renverse le plan de travail de Macky", titre ce journal. Conséquence de la reprise de l’épidémie : "pas de vacances pour le gouvernement de Macky Sall, obligé d’assurer la continuité de service".
 
L’opportunité également de revenir sur le parcours du ministre de la Santé et de l’Action sociale, sous les feux de l’actualité avec l’avènement de la pandémie à coronavirus. Ce qui "n’est pas sans l’exposer à des attaques et critiques de toutes sortes", note Lii quotidien.
 
Il y a aussi que "le pacte social autour de la lutte contre la Covid-19 est encore atteint de plein fouet", le variant delta ayant "réveillé les démons de la division au sein de la classe politique, avec notamment l’histoire de la vente du matériel des Centres de traitement des épidémies (CTE)", souligne Sud Quotidien.
 
Le journal rappelle que lors de la première vague de la pandémie, il y avait eu des "accusations d’actes contraires à la bonne gouvernance dans l’attribution des marchés relatifs à l’acquisition et au convoyage des denrées alimentaires vers les populations vulnérables (...)".
 
Pour cette fois, il s’agit de "révélations" du docteur Babacar Niang, médecin-chef de Suma-Assistance, selon qui "du matériel du public est vendu aux structures sanitaires du privé". Sur une chaîne de télévision locale, il a été "conforté" par l’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye, selon Sud Quotidien. "Delta embrase la sphère politique", conclut ce journal via sa manchette sur ce sujet.
 
A côté des préoccupations liées au Covid et à la gestion de la crise sanitaire qu’il a induit, le football cherche à se trouver une place dans les journaux, avec notamment Sud Quotidien qui titre : "Senghor, maître du jeu".
 
Le journal évoque ainsi la réélection de Me Augustin Senghor pour un quatrième mandat à la tête de la Fédération sénégalaise de football (FSF), à l’issue d’une assemblée générale élective tenue ce week-end par cette structure.
 
Une nouvelle commentée par plusieurs autres journaux, parmi lesquels Vox populi, qui affiche : "Me Senghor réélu avec une écrasante majorité" de 326 voix contre 123 pour son challenger Mady Touré, par ailleurs président de Génération Foot, célèbre académie de football sénégalaise.
 
"Ce dernier, en gentleman, a félicité M. Senghor avant de lui souhaiter un succès dans sa mission à la tête de l’instance dirigeante du football sénégalais", rapporte Le Mandat.
 
"Me Augustin Senghor haut la main !", affiche Lii quotidien, Enquête parlant d’un "triomphe" pour le président sortant de la FSF, non sans signaler que son adversaire prend date : "Dans quatre ans, dit Mady Touré, je serai candidat".
 
 
 

BK/SD