La politique et le sport à la Une
APS
SENEGAL-PRESSE-REVUE

La politique et le sport à la Une

Dakar, 25 juil (APS) – Les quotidiens reçus lundi à l’APS évoquent les contours politiques de la tournée du chef de l’Etat dans la région de Dakar, le sport avec la mort de Baba Touré, attaquant de la Jeanne d’Arc et de l’équipe nationale du Sénégal dans les années 80, et la défaite de l’ancien roi des arènes, Yékini.

Le Soleil s’intéresse à la tournée du chef de l’Etat dans la région de Dakar et titre en une : ‘’L’échangeur de l’émergence ouvert aux usagers’’. ‘’L’ex-pont +Sénégal 92+ désormais dénommé +Echangeur de l’émergence+ est maintenant ouvert aux usagers, informe le journal.

Il précise que le président de la République, Macky Sall, a procédé avant-hier (samedi), à son ouverture (…)’’, relevant que ce joyau moderne de 7 milliards de francs Cfa va faciliter la mobilité urbaine à Dakar.

En pages intérieures, Le Soleil revient largement en images sur ce périple de Macky Sall dans la région, ponctuée par le conseil des ministres délocalisé, une série d’inaugurations d’infrastructures et de lancements de travaux.

Les relents politiques de cette tournée n’ont pas échappé aux journaux dont Enquête qui écrit : ‘’Devenu la cible de nombreuses attaques, Macky raille l’opposition’’. Le journal cite ainsi ce propos du patron de l’Alliance pour la République (APR) qui lance : ‘’Ne réveillez pas le lion qui dort, il n’a pas envie de vous blesser’’.

Sud Quotidien se fait également écho de cette phrase du chef de l’Etat qui déclare qu’‘’On ne réveille pas un lion qui dort’’. ‘’C’est un président de la République décidé de répondre à ses adversaires politiques qui a dit ses quatre vérités, ce samedi 23 juillet lors de l’inauguration de l’échangeur de l’émergence. Galvanisé par un public acquis à sa cause, Macky Sall s’est attaqué à ses opposants qui, au lendemain du conseil des ministres décentralisé à Pikine, ont presque tous qualifié d’utopie les 1800 milliards d’investissements promis à la région de Dakar’’, écrit Sud.

Sur la même lancée, Le Témoin quotidien souligne que le président de la République a revêtu samedi son manteau de farouche politicien ‘’qui n’hésite pas à verser dans l’œil pour l’œil, dent pour dent avec ses détracteurs’’. ‘’Lors de l’inauguration de l’échangeur de l’émergence, il n’a pas raté l’opposition à qui il demande de se tenir prête (….)’’, ajoute le journal.

En sports, L’As et le Soleil rendent hommage au footballeur Baba Touré, décédé ce week-end à Dakar. Baba Touré, 59 ans, ancien attaquant de la Jeanne d’Arc et de l’équipe nationale du Sénégal dans les années 80, est décédé ce samedi en début de soirée. Il était cité parmi les joueurs les plus doués de sa génération, remportant entre autres trophées, la Coupe du Sénégal en 1980 contre le Casa Sports. D’ailleurs, il était l’auteur de l’unique but du match sur penalty.

‘’Destin pathétique d’un génie admiré par Macky Sall’’, selon L’As qui rapporte l’anecdote d’un voisin du défunt : ‘’Entre le président Macky Sall et lui (Baba Touré), c’est depuis Mathusalem, disait-il. Dans la deuxième moitié des années 70, le président alors adolescent, était un de ses plus grands admirateurs à Fatick où Baba a évolué à l’Amicale jeunesse de Fatick. Le président, grand amateur de football, lui cirait les godasses pour qu’il marque des buts pour lui et portait son sac’’.

Le Soleil salue un ‘’artiste’’, ‘’un talent raffiné qui marquera le football’’. ‘’C’est une foule de stade qui a accompagné Baba Touré à sa dernière demeure au cimetière de Pikine (….). Il ne pouvait en être autrement car l’homme est né pour le football et est mort après une cérémonie au Guédiawaye football club (GFC)’’, écrit le journal.

Le Soleil s’intéresse aussi à la défaite de Yékini, dimanche, face à Lac de Guiers. ‘’Un retour manqué, (4 ans après son dernier combat) qui pourrait définitivement mettre un terme à la carrière de Yékini , après plus de 20 ans passés dans l’arène’’, relève le journal. Parlant de ce combat, Le Quotidien affiche à sa Une : ‘’Yékini chavire dans le lac’’. 

OID/ASG