La pandémie de Covid-19 à la une
APS
SENEGAL-PRESSE-REVUE

La pandémie de Covid-19 à la une

Dakar, 26 jan (APS) – Les quotidiens se sont surtout intéressés à la pandémie de coronavirus et à ses conséquences, pour leur édition de ce mardi.
 
Le président de la République est tenu de signer un décret instaurant un couvre-feu s’il veut que les régions de Dakar et Thiès (ouest) restent sous cloche au-delà de ce mardi, a dit à Sud Quotidien un juriste interrogé sur le sujet.
 
‘’Faute de la signature d’un décret, il n’y a plus d’état d’urgence ni d’état de siège, encore moins de couvre-feu au Sénégal’’, si le président de la République ne prend pas une nouvelle mesure qui aille dans ce sens, a dit l’universitaire interrogé sur ces mesures exceptionnelles prises pour rompre la chaîne de transmission du Covid-19.
 
A quelques heures de l’expiration du couvre-feu en vigueur depuis début janvier, ‘’Dakar et Thiès retiennent leur souffle’’, écrit WalfQuotidien. ‘’Tout porte à croire qu’on s’achemine logiquement vers une prorogation (…) La thèse de la prorogation est des plus plausibles’’ en raison des nombreux cas de coronavirus recensés par les services du ministère de la Santé, ajoute WalfQuotidien.
 
‘’Covid-19 : quelles nouvelles options pour le Sénégal ?’’ se demande Vox Populi. Il relaye une étude menée par des experts, dont l’économiste Moubarack Lô, qui proposent ‘’huit mesures’’ pour éradiquer la pandémie de Covid-19 au Sénégal. 

Kritik’ évoque la riposte menée par le ministre de la Santé et ses collaborateurs pour éradiquer la pandémie. ‘’Même (…) épuisé et mis à rude épreuve par un virus qui endeuille le pays au quotidien, le ministre de la Santé garde l’œil sur la riposte nationale’’, commente-t-il.
 
‘’Des professionnels de la santé proposent un schéma alternatif’’, rapporte Le Témoin Quotidien, selon lequel il est proposé au gouvernement ‘’une nouvelle approche communautaire’’ pour vaincre la maladie.
 
EnQuête s’est intéressé à la vaccination prévue contre la pandémie de Covid-19. ‘’L’heure des manœuvres’’ a sonné, au sein de l’industrie pharmaceutique notamment, selon le même journal. 
 
‘’C’est l’ébullition dans le monde pharmaceutique. Hier, la France a essuyé un deuxième revers. Après l’échec de Sanofi, l’institut Pasteur a tout bonnement pris la décision d’abandonner la course pour son principal projet’’ de vaccin, rapporte EnQuête.
 
Tribune est préoccupé par ‘’les flots d’informations déversées dans les médias et les réseaux sociaux’’, concernant la campagne de vaccination contre le Covid-19 que prépare l’Etat du Sénégal.

En ce qui concerne les autres sujets, Le Quotidien évoque le projet de monnaie unique au sein de la CEDEAO, la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest. ‘’Echo inquiétant pour la monnaie unique’’, écrit-il, faisant allusion à l’eco, le nom de ladite monnaie. 
 
‘’Le dernier sommet des dirigeants de la CEDEAO a décidé de dispenser les Etats du respect des critères de convergence [de l’eco]. Une décision qui entraîne un blocage de fait et risque de mener à la mise en place d’une monnaie de singe ou de la repousser aux calendes grecques’’, s’inquiète Le Quotidien.
 
L’Observateur évoque la réapparition de l’étudiante sénégalaise Diary Sow, dont on était sans nouvelles depuis une vingtaine de jours. Il y a eu une ‘’vérité cachée’’ concernant sa disparition, selon le même journal.

L’étudiante a retrouvé son parrain, Serigne Mbaye Thiam, ministre sénégalais de l’Eau et de l’Assainissement, ont annoncé lundi plusieurs médias.
 
‘’Mademoiselle Diary Sow a été retrouvée saine et sauve. Elle se trouve présentement en compagnie de son parrain, monsieur Serigne Mbaye Thiam’’, indique un communiqué du consulat général du Sénégal à Paris, repris par plusieurs médias.
 
L’As est surtout intéressé par les finances publiques sénégalaises. ‘’Le Sénégal grossit, malgré le Covid-19’’, écrit-il. Les investissements directs étrangers ont baissé de 42 % dans le monde à cause de la pandémie de Covid-19, mais ‘’le Sénégal a pris de l’embonpoint avec des flux d’entrée [d’investissements directs étrangers] de 750 milliards de francs CFA’’ en 2020, affirme le journal, citant un rapport de la CNUCED, la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement.

‘’A Dakar, ça circule mieux’’, lit-on dans Le Soleil, selon lequel un ‘’nouveau dispositif’’ a été mis en place par la compagnie chargée de la circulation routière.

ESF/SD