La défaite des Lions en finale de la CAN au menu de la presse quotidienne
APS
SENEGAL-PRESSE

La défaite des Lions en finale de la CAN au menu de la presse quotidienne

Dakar, 20 juil (APS) - Tous les quotidiens de ce samedi consacrent leur manchette à la défaite des Lions en finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019 devant l’Algérie.
 
‘’Rêve brisé’’, affiche Le Soleil, montrant une photo du sélectionneur national Aliou Cissé en train de consoler le défenseur Salif Sané. Le quotidien indique que la finale s’est jouée sur un coup du sort. ‘’Un but matinal (2e minute) pour l’Algérie et le Sénégal qui s’époumone pour remonter son retard en vain. (…) On jouait la 2e minute, une attaque anodine des +Fennecs+, Baghdad Bounedjah d’y aller d’un tir dévié au passage par Salif Sané, qui lobe le portier sénégalais Alfred Gomis et finit au fond des filets’’, explique le journal.

Le quotidien national ajoute qu’après avoir inscrit ce but, ‘’l’Algérie s’est employée à gérer son avance, avec rigueur et malice comme à son habitude’’, le Sénégal ayant passé le reste du temps à buter sur la défense algérienne sans trouver la solution’’.

Le Soleil signale que le chef de l’Etat a adressé un message d’encouragement aux Lions. ‘’Toute la nation est fière de vous et vous témoigne son soutien pour les compétitions à venir’’, écrit notamment le président Macky Sall.

WalfQuotidien ne cache pas son amertume après ce nouvel échec de l’équipe nationale en finale de la CAN. ‘’Cruel !’’, s’exclame le journal selon qui ‘’la mauvaise histoire s’est encore répétée pour le Sénégal’’. Le journal explique que ‘’les +Lions+ ont été battus, hier, par un 1-0, en finale de la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2019 par l’Algérie’’. 

Le quotidien du Groupe Walfadjri constate que ‘’les Lions du Sénégal ont, certes, dominé littéralement les Fennecs, mais ils n’ont pas pu emballer le match pour pouvoir au moins trouver la faille dans la défense adverse’’.
 
‘’La malédiction finale’’, s’écrie à son tour Le Quotidien. Le journal indique que ‘’le Sénégal est encore tombé en finale de la Can pour la deuxième fois, après le raté de 2002’’. Pour le journal, ‘’le rêve était pourtant possible, malgré [le] but matinal’’ des Algériens. ‘’Mais une fois de plus, la Var a changé le cours de l’histoire. Après le penalty annulé pour le Sénégal face à la Tunisie, elle a refusé celui des Lions. Celui certainement que tout le +Sénégal du foot+ aurait souhaité que l’arbitre camerounais siffle’’.

Le Quotidien estime que ‘’jamais la sélection sénégalaise n’a été si proche du sacre’’. Mais comme en 2002, ‘’la malédiction continue’’ et ‘’le rêve de tout un Peuple s’est envolé encore une fois’’.
 
C’est ‘’la grosse désillusion’’, se désole Vox Populi. A l’instar du Quotidien, le journal note que ‘’la malédiction se poursuit pour le Sénégal. Il ajoute que c’est ‘’l’abattement général au Sénégal’’. Vox Populi se fait l’écho aussi de ce propos du sélectionneur national Aliou Cissé, selon qui ‘’on n’a pas pu trouver la solution’’.

Le quotidien Stades fait lui aussi un constat d’échec. ‘’La dernière marche toujours inaccessible’’, note le journal, faisant notamment observer que les Lions ont ‘’souffert de leur grande maladresse dans les coups de pied arrêtés et le dernier geste’’.

Mais pour le quotidien Enquête, les joueurs d’Aliou Cissé ont su rester ‘’vaillants’’ lors de la finale contre l’Algérie. Analysant le match, le journal écrit que ‘’les Fennecs ont refusé le jeu et commis un nombre incalculable de fautes, avec un arbitrage complice’’.
 
Enquête rapporte au passage les propos du sélectionneur Aliou Cissé, qui déclare que ‘’le travail doit continuer’’ et qu’’’il ne faut pas tout remettre en cause’’.
 
Pour le Quotidien L’Observateur, les Lions sont ‘’tombés de haut’’. Le journal donne la parole à des spécialistes pour analyser la cause de la défaite de l’équipe nationale devant l’Algérie.

ASG