Kaolack/Kaffrine : Macky Sall dans les champs auprès des producteurs
APS
SENEGAL-AGRICULTURE

Kaolack/Kaffrine : Macky Sall dans les champs auprès des producteurs

Taïba Niassène, 17 oct (APS) – Bouquet d’arachide entre les mains, entouré de producteurs, le président de la République était ce lundi au milieu des champs à Taïba Niassène, première étape de sa tournée économique à vocation agricole, dans les régions de Kaolack, Kaffrine et Tambacounda.
 
Vêtu d’un boubou traditionnel de couleur bleue, Macky Sall est accompagné du ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, Papa Abdoulaye Seck.
 
A Taïba Niassène, le chef de l’Etat a écouté attentivement les producteurs, dont deux membres de la Fédération des producteurs de maïs du Saloum (FEPROMAS), Ramata Niasse et Nimna Diayité, posant des questions au besoin. 
 
Cette fédération compte 42 réseaux regroupant 2500 membres dont 1082 femmes et 1418 hommes. Ils ont emblavé 446, 15 hectares de surface d’arachide, plus de 8 hectares de mais, 3 hectares de mil. S’y ajoute une superficie emblavée en riz de manière dispersée dans les communes de Taïba Niassène, Paoskoto et Porokhane.
 
Pour la campagne en cours, la fédération a reçu une subvention de 100 tonnes d’urée plus un appui en matériel agricole de 100 semoirs et 50 houes sine. A cela s’ajoutent 11 égraineuses, 29 bascules, 12 tracteurs dont 8 par crédit-bail et 4 par crédit bancaire CNCAS au niveau des réseaux.
 
Les responsables de la fédération sont salué la politique mise en œuvre par le gouvernement en matière d’intrants, de prix au producteur, tout en insistant davantage sur la mise à disposition de plus d’équipements pré et post-récoles et la baisse des taux d’intérêt.
 
Elles ont également évoqué les besoins de formation et d’adaptation aux changements climatiques.
 
Après Taîba Niassène, le chef de l’Etat s’est rendu sur le site de production de Fanding Ndiaye, à Tanda Mboudaye, dans l’arrondissement de Koumbal. Macky Sall y a visité une parcelle d’arachide a promis aux populations locales une batteuse.
 
A Kaolack, le chef de la division productions végétales de la Direction régionale du développement rural (DRDR) a fait état lundi d’un "bon comportement" des cultures en dépit d’un arrêt précoce des pluies.
 
Michel Dione s’entretenait avec des journalistes de l’APS et du quotidien Le Soleil, à l’entame de la tournée économique à vocation agricole du chef de l’Etat, dans les régions de Kaolack, Kaffrine et Tambacounda.
 
Une occasion pour Macky Sall de s’enquérir par ailleurs de l’état d’avancement des activités du Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).
 
"Il y a un bon comportement des cultures malgré un arrêt précoce des pluies", a dit M. Dionne, précisant qu’à la date du 6 octobre, sur les 27 postes pluviométriques de la région, 15 étaient déficitaires.
 
En dépit de cela, les derniers semis ont résisté, a souligné Michel Dionne, estimant que "la situation est bonne" dans cette région dont les principales spéculations sont l’arachide, le mil, le sorgho, le maïs et le riz.
 
Après la région de Koalack, Macky Sall se rend dans la région de Kaffrine où il visitera les parcelles de riz pluvial de l’Association Pencum Ndiognick, appuyée par le Projet d’appui aux filières agricoles (PAFA).
 
Il sera à Nawel dans l’exploitation agricole de Serigne Moussa Mbacké, qui cultive 120 hectares d’arachide, 30 hectares de maïs et 60 hectares de mil.
 
Loin des champs, les partisans du président de la République se sont fortement mobilisés le long des routes pour accueillir Macky Sall.
 
OID/AB/BK