Divers sujets au menu des quotidiens
APS
SENEGAL-PRESSE-REVUE

Divers sujets au menu des quotidiens

Dakar, 8 sept (APS) – Les quotidiens reçus jeudi à l’APS traitent une diversité de sujets se rapportant à l’affaire Aïda Ndiongue, au Parti socialiste (PS), à la visite de Macky Sall au Pakistan et à la situation post-électorale au Gabon.




Dans l’affaire Aïda Ndiongue, Sud titre : "Les avocats de l’Etat confirment la Cour suprême". Le journal Enquête parle de la "contre –attaque" de l’Etat. 


"Après les avocats d’Aïda Ndiongue, c’était hier (mercredi) au tour des conseils de l’Etat de commenter l’arrêt de la Cour suprême rendu contre la responsable libérale. Au cours d’un point, ils ont pris le contre-pied de leurs confrères de la défense en soutenant que la juridiction suprême n’a pas jugé les faits et s’est limité à dire
le droit", écrit le journal.


La Cour suprême a condamné en août Mme Ndiongue à un an de prison ferme et demandé la confiscation de ses biens dans l’affaire des produits phytosanitaires du Plan Jaxaay.


La Cour avait ainsi pris le contre-pied de la Cour d’appel qui avait condamné l’ancienne sénatrice libérale à un an de prison avec sursis, deux millions de francs d’amende et ordonné la restitution de ses avoirs saisis dans le cadre de la traque des biens dits mal acquis.


Selon Le Populaire, "les avocats de l’Etat tirent contre ceux d’Aïda Ndiongue".


Selon Walfadjri, "l’Etat tente de justifier la bourde de la Cour suprême". "En essayant de justifier la décision contestée de la Cour suprême, dans l’affaire Aïda Ndiongue, les avocats de l’Etat ont tenté, à travers un lacunaire argumentaire juridique, de prendre le contre-pied de la jurisprudence", écrit Walf.


En politique, L’Observateur note que le Parti socialiste (PS) "est en guerre contre Khalifa Sall". Dans le journal, Me Moussa Bocar Thiam, porte parole adjoint du PS déclare : "On va le combattre, il ne sera jamais candidat du parti".


Le Quotidien s’intéresse au conflit post-électoral au Gabon et titre : "L’UA invite Macky au Gabon". Selon le journal, l’UA a décidé d’envoyer vendredi, des médiateurs pour trouver une solution à la crise post-électorale au Gabon. Il s’agit des présidents Idriss Déby, Denis Sassou Nguesso et Macky Sall.


Le Soleil s’intéresse à la visite de Macky Sall au Pakistan. Le président de la République, Macky Sall a promis, à Islamabad (Pakistan), d’alléger les conditions d’entrée au Sénégal appliquées aux investisseurs et entrepreneurs pakistanais, jusque-là soumis au régime des visas.


Le chef de l’Etat sénégalais s’exprimait au cours d’une rencontre avec les 25 premières entreprises du secteur privé pakistanais, dont les représentants ont fait part de leurs préoccupations relatives à la question des visas et du coût de l’électricité au Sénégal


Dans son édition, Le Soleil rend hommage à son ancien directeur général, Bara Diouf, décédé dans la nuit de mardi à mercredi à l’âge de 89 ans, à Dakar. "Un monument de la presse s’est effondré", souligne le journal.

Pour Le Quotidien, "un rayon de Soleil s’est éteint".


OID/PON