La rougeole, une
APS
SENEGAL-MONDE-SANTE

La rougeole, une "menace omniprésente’’, avertit l’OMS

Dakar, 23 avr (APS) - L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a alerté jeudi sur la "menace omniprésente" de la rougeole, surtout s’il devait y avoir une diminution des taux de vaccination contre cette maladie dans le monde, en raison de la pandémie de Covid-19.

 
"La rougeole reste une menace omniprésente, en particulier si les taux de vaccination diminuent fortement", a averti l’OMS en perspective de la Semaine mondiale de la vaccination (24-30 avril).
 
Selon les prévisions de l’institution chargée de la santé aux Nations unies, pas moins de 800.000 personnes "pourraient avoir été infectées par la maladie en 2019".
 
"Une résurgence fait naître de nouvelles inquiétudes pour 2020, notamment si, du fait de la Covid-19, les taux de vaccination chutent en raison d’un retard ou d’une suspension des activités de vaccination planifiées", prévient-elle.
 
Les flambées de poliomyélite, de diphtérie et de fièvre jaune sont également très préoccupantes, notamment dans les pays les moins à même de réagir rapidement et de façon décisive à l’apparition d’une épidémie, explique l’OMS.
 
Elle affirme que cela s’est déjà vu dans d’autres situations d’urgence, comme la flambée de poliomyélite en Syrie en 2013.

ASG/ESF