Covid-19 : La Fédération internationale alloue 303 millions de francs aux athlètes impactés
APS
MONDE-ATHLETISME

Covid-19 : La Fédération internationale alloue 303 millions de francs aux athlètes impactés

Dakar, 15 mai (APS) – La World Athletics (la Fédération internationale d’athlétisme) annonce qu’elle va octroyer 500.000 dollars US (environ 303 millions de francs) aux athlètes impactés par la pandémie de Covid-19, qui a occasionné le report des meetings d’athlétisme et des Jeux olympiques de Tokyo 2020.

"L’objectif de ce fonds est de soutenir les athlètes ayant atteint les minimas de qualification aux Jeux olympiques de Tokyo et pouvant être sélectionnés qui sont maintenant confrontés à d’importantes difficultés financières résultant d’une perte de revenus due au Covid-19 et à la suspension des compétitions", indique communiqué reçu à l’APS.
 
Aucun athlète sénégalais n’a atteint les minima, les performances pouvant permettre sa qualification à Tokyo 2020, qui, prévu en juin prochain, a été reporté à l’année prochaine.
 
Le pongiste (tennis de table) Ibrahima Diaw est le seul sportif sénégalais qui a validé sa qualification pour les prochains JO.
 
Le fonds fournira une aide unique, qui servira à couvrir les dépenses de première nécessité liées au coût de la vie et à soutenir les athlètes dans leurs dépenses quotidiennes, afin qu’ils puissent poursuivre leurs aspirations en matière d’entraînement et de compétition, poursuit le communiqué.
 
‘’Le montant de la subvention dépendra du nombre de demandes approuvées et sera plafonné à 4000 dollars US (2.422.120 francs)’’, précise la même source. 
 
Les demandeurs doivent, en plus d’être qualifiés aux JO, ne jamais avoir commis une infraction des règles anti-dopage et être en mesure de démontrer un besoin d’aide justifiable par une perte de revenus importante en 2020 par rapport à 2019, poursuit le document.
 
Pour être éligibles, les athlètes ne doivent pas faire partie des six premiers du classement de leur épreuve, ni avoir terminé en 2019 dans les six premières places d’une course label Or. Sont aussi exclus ceux qui, en 2019, ont gagné plus de 6.000 dollars US (3.633.180 francs) de primes au cours de la Ligue de diamant.
 
‘’Les athlètes qui tout au long du Covid-19 continuent de recevoir une subvention annuelle de leur gouvernement, du Comité national olympique, Fédération membre ou de leurs sponsors ne sont pas censés faire de demande sauf s’ils peuvent démontrer un besoin d’aide justifiable’’, souligne le même document.
 
Les demandes doivent arriver à la Fédération internationale avant le 31 mai, délai de rigueur, ajoute le document.

SD/ASB/ASG