Covid-19 : trois membres du personnel médical testés positifs à Thiès
APS
SENEGAL-PANDEMIE-SITUATION

Covid-19 : trois membres du personnel médical testés positifs à Thiès

Thiès, 23 mars (APS) – Trois membres du personnel médical de Thiès (ouest) ont été testés positifs au coronavirus à partir d’une source de contamination non encore identifiée, a révélé lundi, le docteur Malick Ndiaye, médecin-chef de la région médicale.

‘’Nous avons recensé trois cas diagnostiqués positifs depuis samedi au niveau de nos structures de santé’’, a-t-il dit lors d’un point de presse, précisant que la source de contamination n’a pas encore été déterminée.

Il a indiqué que ces trois cas avaient traîné, pendant une semaine, une toux associée à une fièvre, avant de subir un test qui s’est révélé positif. ‘’Aujourd’hui, ils ont été transférés au centre de traitement de Diamniadio’’, a ajouté le Dr Malick Ndiaye, non sans noter qu’ils ‘’s’en remettent’’.

’’Ils sont en très bonne forme. Nous avons pris toutes les mesures et tous les contacts (du personnel positif au Covid-19) ont été mis sous quarantaine dans la structure sanitaire’’ en question, a-t-il renseigné.

’’La source de contamination n’a pas été déterminée de façon précise’’, a expliqué le responsable médical, ajoutant que des investigations pendant tout le week-end, ont révélé un voyage à l’intérieur du pays chez un des patients d’ailleurs. Les personnes avec lesquelles elle a été en contact, sont mises en quarantaine et sont en suivies, a fait savoir le Dr Ndiaye.

Il a notamment signalé que 106 personnes ont été confinées à l’hôpital Barthimée de Thiès. Elles sont toutes suivies et ‘’toute personne qui présente une toux a subi des prélèvements et nous attendons les résultats’’, a-t-il dit.

Le Dr Malick Ndiaye a exprimé son espoir de retrouver les cas contacts, tout en invitant les populations à ‘’ne pas mettre le personnel de santé en danger et à contacter directement la cellule d’alerte, surtout pour les personnes qui ont séjourné à l’étranger’’.

Vu la situation actuelle, ’’ toutes les structures sanitaires de la région de Thiès doivent se préparer à devenir des centres de traitement’’, aussi bien à Mbour qu’à Tivaouane, a relevé le médecin-chef. Interpellé sur des cas suspects à l’hôpital Saint Jean de Dieu de la cité du rail, il a soutenu que deux personnes y ont subi des tests, dont les résultats sont attendus.



 

MF/ADI/AKS