Plaidoyer pour une
APS
SENEGAL-ECONOMIE

Plaidoyer pour une "coordination plus poussée" des établissements financiers publics

Dakar, 29 déc (APS) - Le directeur exécutif chargé de la levée des fonds en dette projets du Fonds souverain d’investissements stratégiques (FONSIS), Serigne Dame Diakhoumpa, a invité, jeudi, les établissements financiers à une "coordination beaucoup plus poussée" pour accélérer le financement des petites et moyennes entreprises (PME).
 
"Nous espérons vraiment une coordination beaucoup plus poussée entre nos trois instruments pour qu’on puisse accélérer le financement des petites et moyennes entreprises ainsi que des petites et moyennes industries (PME/PMI)", a-t-il déclaré. 
 
M. Diakhoumpa intervenait lors d’un panel axé sur le thème "Instruments financiers de l’Etat pour accompagner les PME", organisé à l’occasion de la 26ème édition de la Foire internationale de Dakar (FIDAK).
 
"La synergie entre le FONSIS, le Fonds de garantie des investissements prioritaires (FONGIP) et la Banque nationale de développement économique (BNDE), gagnerait à être beaucoup plus développée. Cela nous rendrait beaucoup plus dynamique", a-t-il soutenu.
 
Le directeur exécutif du FONS dit espérer que pour l’année 2018, sa structure aura des projets qui seront accompagnés par la BNDE, dans le cadre du renforcement de cette synergie.
 
"En termes de complémentarité, le FONGIP travaille en collaboration aussi bien avec la BNDE que le FONSIS dans la mise en œuvre de leur mission. Près de 40% de notre portefeuille actuel, est soutenu par la BNDE. D’où l’importance du renforcement de cette synergie", a de son côté plaidé le coordonnateur du FONGIP, Abdoulaye Diassé.

AMN/ ASB/ASG