Les candidats à l’émigration invités à s’investir pleinement dans leur pays
APS
SENEGAL-SECURITE

Les candidats à l’émigration invités à s’investir pleinement dans leur pays

Dakar, 28 déc (APS) - Le directeur général de la Police nationale, Oumar Maal, a invité, mercredi, les candidats à l’émigration à investir le peu de moyens qu’ils ont au Sénégal et à travailler dur, estimant qu’il est possible de "s’en sortir’’ en restant au bercail et en y travaillant autant qu’on le ferait en Europe ou en Amérique.
 

‘’[Au lieu de partir à l’étranger], autant investir le peu qu’on a au Sénégal en travaillant dur, parce qu’en trimant en Europe ou en Amérique, si on fait la même chose au Sénégal, on arrivera toujours à s’en sortir’’, a-t-il déclaré lors d’une visite au stand de la gendarmerie, à l’occasion de la 26ème édition de la Foire internationale de Dakar (FIDAK). 
 
L’émigration irrégulière est comme, qui dirait, devenue une sorte d’obsession, poussant beaucoup de jeunes à partir vers des "horizons trompeurs’’, a relevé M. Maal. Il a expliqué que ce phénomène est lié au fait que l’’’on pense qu’en quittant le Sénégal, on pourrait gagner plus’’. Mais selon lui, cette façon de voir ne correspond guère à la réalité. "C’est du mirage, ça n’existe pas’’, a-t-il martelé.
 
Pour lui, la migration irrégulière comporte beaucoup plus de risques que d’avantages, car "le migrant irrégulier comme son nom l’indique, n’emprunte pas la voie officielle’’. 
 
’’Et, de ce fait, ils [les migrants] sont à la merci des réseaux des mafieux qui les interceptent et les revendent à des acquéreurs, pour finir dans les théâtres d’opérations et devenir des djihadistes malgré eux.’’ 

AMN/ASG/OID