Les actes de corruption vigoureusement sanctionnés à la gendarmerie (Général Meissa Niang)
APS
SENEGAL-SECURITE

Les actes de corruption vigoureusement sanctionnés à la gendarmerie (Général Meissa Niang)

Dakar, 27 déc (APS) – Le haut commandant de la gendarmerie nationale, le général Meissa Niang, a affirmé, mercredi, que les actes de corruption au niveau de la gendarmerie sont sanctionnés avec la dernière vigueur.
 
"Aujourd’hui, je crois qu’au niveau de la gendarmerie, les statistiques sont là, tous les actes de corruption, lorsqu’ils sont avérés, sont sanctionnés avec la dernière vigueur", a-t-il déclaré.
 
Le général Meissa Niang s’exprimait ainsi en marge d’une visite effectuée, mercredi, à la 26ème édition de la foire Internationale de Dakar (FIDAK).
 
"Le dernier rapport de l’office nationale de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC) publié récemment, est une étude de perception, je précise bien, une étude de perception, par nature subjective (…) et en tant que chercheurs, nous-mêmes, nous savons que la fiabilité scientifique de ce rapport n’est pas établie et est contestable", a soutenu le général.
 
Selon lui, "ce rapport ne traduit pas la réalité des faits dans la police comme dans la gendarmerie où les actes de corruptions qui, existent partout dans les différentes autres administrations, sont sanctionnés avec la dernière vigueur".
 
Soulignant qu’il "faut prendre ces études avec beaucoup de prudence", le général Niang a estimé que "la publicité qui en a été faite, a été exagérée".

Aussi, pour lui, "elle est moralement contestable parce qu’elle s’attaque à des institutions comme la police et la gendarmerie qui sont les garants de la république".
 
"Donc, je pense qu’il n’est pas convenable dans ce contexte-là de jeter l’opprobre sur une institution comme la police et la gendarmerie", a-t-il déploré.
 
 
 

MK/MD