Un financement de 200 millions octroyé à deux PME par le FONSIS et la SAED
APS
SENEGAL-AGRICULTURE

Un financement de 200 millions octroyé à deux PME par le FONSIS et la SAED

Dakar, 26 déc (APS) - Le Fonds souverain d’investissements stratégiques (FONSIS) et la Société d’aménagement et d’exploitation des terres du delta du fleuve Sénégal et des vallées du fleuve Sénégal et de la Falémé (SAED) ont otroyé mardi des financements d’un montant de 200 millions FCFA à deux projets de la vallée du fleuve Sénégal.

L’annonce a été faite par le directeur général du FONSIS, Ibrahima Kane, en marge de la Foire internationale de Dakar (FIDAK).

Les bénéficiaires sont deux PME : "do better food’’, spécialisée dans la transformation et la commercialisation du riz blanc, et "Locaser’’, une société de prestations de services pour le compte des agriculteurs dans la vallée et dans le delta, qui ont reçu chacun 100 millions FCFA.

Selon le directeur général du FONSIS, Ibrahima Kane, ce financement important est le fruit d’une collaboration entre sa structure et le SAED, qui viennent de mettre en place un fonds doté d’un milliards de FCFA.

L’objectif a-t-il dit, est de ‘’soutenir le développement de l’agriculture irriguée sur la rive gauche du fleuve Sénégal et de la Falémé, en permettant l’accès au financement à travers un investissement en capital dans lequel le Fonds PME FONSIS-SAED va détenir 37,5% des actions de chaque projet financé.

’‘Je rappelle que l’investissement en capital est un investissement particulier. Il s’agit pour l’investisseur d’être actionnaire au même titre que le promoteur, de prendre exactement les mêmes risques, d’investir sans garantie’’, a-t-il expliqué.

‘’Ensuite, cet investissement et ce travail commun vont permettre à l’entreprise d’aller chercher de la crédibilité, du financement auprès des autres banques, et si tout ce passe bien, de nous racheter nos parts à la fin de la période d’incubation qui est de 7 ans, et de continuer son développement’’, a-t-il poursuivi.

Il estime que ‘’les défis de l’agriculture aujourd’hui ne peuvent pas se passer d’une augmentation des capacités d’investissements. Il a rappelé que le FONSIS a pour mission principale de promouvoir le rôle de l’Etat du Sénégal en tant qu’investisseur et partenaire du secteur privé, en particulier des PME. Il a promis qu’il sera toujours aux côtés des promoteurs des pouvoirs publics et des partenaires techniques comme la SAED.

Pour le directeur général de la SAED, Samba Ndiobène Ka, les deux projets qui viennent de bénéficier de ce financement, sont techniquement viables et financièrement rentables.

Le directeur du Programme national d’autosuffisance en riz, Wally Diouf, a, quant à lui, salué l’approche, le soutien inclusif et l’accompagnement dynamique et avantageux qui sous-tendent ces deux financement, estimant que c’est de leur réussite que dépendra l’avenir du fonds.

MK/ASG/PON