FIDAK 2017 : la viande d’autruche permet de
APS
SENEGAL-ELEVAGE

FIDAK 2017 : la viande d’autruche permet de "lutter contre la malnutrition" (fermier)

Dakar, 25 déc (APS) - La viande d’autruche a des "éléments nécessaires" pour lutter contre la malnutrition dans le sud du pays a estimé, dimanche, à Dakar, le responsable de la ferme "Lo", Cheikh Ahmadou Mbacké Lô.
 
"Nous travaillons avec des ONG dans un projet de lutte contre la malnutrition au sud du pays à travers la viande d’autruche et cela a donné des résultats concluants", a-t-il dit dans un entretien accordé à l’APS, à l’occasion de la 26e Foire internationale de Dakar (FIDAK, 16-31 décembre).
 
Cheikh Ahmadou Mbacké Lô a appelé à consommer la viande d’autruche parce que le plus gros oiseau au monde et incapable de voler "a beaucoup de vertus et est sans cholestérol".
 
Animal en voie de disparition dans la zone Sahélo Sahélienne, l’autruche est depuis peu importée d’Afrique Australe pour assurer sa reproduction, a-t-il dit. 
 
D’ailleurs une couveuse installée à la FIDAK permet de faire des démonstrations directes d’incubation et d’éclosion d’autruchons au grand bonheur des visiteurs et acheteurs potentiels. 
 
"Ici à la foire, nous avons des œufs d’autruche qui ont commencé à éclore. Leur incubation fait environ 40 jours avec une température constante et précise de 36 à 36,5°", a-t-il expliqué. 
 
Le fermier a ajouté qu’"une quinzaine d’autruchons ont déjà vu le jour" depuis le début de la 26e foire de Dakar. 
 
"Les femelles pouvant peser jusqu’à 90 kg sont capables de pondre, dans une durée de 3 ans, jusqu’à 50 oeufs avec des poids variant entre 1,8 kg et 2 kg" a dit M. Lô, ajoutant qu’elles commencent leur reproduction à partir de 2 ans.

Il a expliqué que les femelles qui pèsent jusqu’à 90 kg commencent leurs reproductions à partir de 2 à 2 ans et démi et pondent des œufs pesant entre 1 Kg 800 et 2Kg. 
 
Le mâle de l’autruche, un oiseau caractérisé par un long cou, de longues pattes puissantes dotées de deux doigts chacune peut peser jusqu’à 150 kg et mesurer de 2,10 à 2,75 m.
 
M. Lô a en outre noté que "les Sénégalais ont commencé à découvrir l’autruche à travers des foires, mais l’achat de la viande se fait timidement". 
 

AMN/PON