Le président de la Fédération salue les premières réussites de la formation
APS
SENEGAL-RUGBY

Le président de la Fédération salue les premières réussites de la formation


Dakar, 16 mai (APS) – La formation dans le rugby national a commencé à porter ses fruits, s’est réjoui le président de la Fédération sénégalaise de la discipline, évoquant les effectifs des finalistes du championnat constitués en grande majorité des joueurs issus de la Maison de rugby, une structure de formation.


 


"90 pour cent des joueurs de Yoff sont issus de la Maison du rugby. Pour ceux de S’en Fout le score, 80 pour cent viennent du village pilote", a expliqué le président Guédel Ndiaye dans un entretien publié dans le quotidien, le Soleil de ce mardi.


L’équipe de Yoff a remporté dimanche son premier titre national en gagnant devant S’en Fout le score 24 à 14.


"Franchement, je suis très heureux parce que c’est la victoire du rugby sénégalais", a ajouté le président de la FSR.


Le rugby dans un passé récent était pratiqué par des expatriés et des coopérants français mais grâce à un travail de massification avec l’érection des ligues, la formation des cadres et la mise en place des structures de formation, l’ovalie commence à faire de grands pas en avant.


La Maison du rugby sise à Yoff a pour objectif premier de faire la promotion "de la pratique du rugby parmi les jeunes résidents de Yoff et des quartiers périphériques et de faire du rugby la deuxième discipline en nombre d’adhérents dans le secteur ciblé".


Mais aussi, elle entend "transmettre aux jeunes adhérents les valeurs du rugby le respect des règles, des adversaires et des arbitres, le goût de l’effort collectif, la solidarité avec les partenaires et le sens de l’amitié".


Il s’agira aussi d’"apprendre aux futurs pratiquants les règles du rugby et faire de la structure un centre-ressource du rugby, de visionnage de matchs, d’accès à la documentation, de lieu de formation".


Les initiateurs veulent, à travers la Maison du rugby, "initier les adhérents de la MDR à la pratique de la discipline par des entraînements (stades et aires de proximité)". 


"Mais aussi inculquer aux jeunes des principes visant à leur épanouissement physique, sportif et social et favoriser leur insertion dans la vie professionnelle en établissant des relations interactives avec le monde du travail", explique le site officiel de la Maison du rugby.

Elle vise aussi "à contribuer à leur intégration dans la société sénégalaise et diminuer ainsi les tendances à l’exode par la pratique du sport et des activités de soutien".


La Maison du rugby de Yoff qui a été érigée en 2009 et qui accueille les jeunes de 7 à 17 ans, veut aussi "prévenir l’oisiveté et améliorer leur rapport à la loi".


 


SD/PON