Le tirage sera déterminant pour les lutteurs (coach)
APS
SENEGAL-JO-LUTTE

Le tirage sera déterminant pour les lutteurs (coach)

+++De l’envoyé spécial de l’APS, Ahmadou Bamba Kassé+++

Rio, 16 août (APS) - Abdou Badji, directeur technique national de la lutte et entraîneur des deux sénégalais engagés en lutte libre aux Jeux olympiques de Rio, a indiqué lundi l’importance du tirage pour ses protégés, estimant que cet exercice permet souvent de déterminer le chemin vers la médaille des combattants.
 

’’La première incertitude concerne le tirage. Si l’athlète obtient un bon tirage, il peut espérer aller plus loin que s’il tombe sur un gros morceau dès son premier combat’’, a expliqué le spécialiste en lutte qui pilote les dernières préparations de Isabelle Sambou et Adama Diatta qui vont respectivement monter sur le tapis jeudi et vendredi prochains.

Cependant, tomber sur un gros morceau n’a pas que des inconvénients puisqu’en cas de qualification en finale, tous ceux que le lutteur finaliste a battu obtiennent de facto une seconde chance d’obtenir une médaille.

’’Si on tombe sur un gros morceau, il faudra souhaiter qu’il aille en finale, parce que la lutte à ceci de particulier que les finalistes repêchent leurs adversaires battus pour un nouveau tableau de bronze. Ceux qui sont battus par les finalistes, disputent un autre tournoi qui peut permettre d’avoir une médaille de bronze’’, a expliqué le Dtn au sein du Comité national de gestion de lutte.

Après plusieurs jours à peaufiner la préparation des deux lutteurs sénégalais, Abdou Badji considère désormais que ses protégés sont ’’prêts physiquement’’, mais que la suite dépend de plusieurs facteurs.

’’Je sens une vraie motivation chez nos deux lutteurs. J’ai alterné la forte intensité à des séances soft pour voir leur niveau de résistance et je peux dire qu’ils sont affûtés physiquement. Maintenant, la compétition, c’est dans la tête. Il leur faut avoir une envie forte pour prétendre gagner’’, a analysé le technicien.

ABK/ASG