Lac de Guiers 2 et Modou Lô relancent la course au titre de Roi
APS
SENEGAL-LUTTE-POINT

Lac de Guiers 2 et Modou Lô relancent la course au titre de Roi


Dakar, 1er août (APS) – Lac de Guiers 2 et Modou Lô qui ont pris le dessus sur respectivement Yékini et Bris Bordeaux ont été les grands vainqueurs de la saison 2015-2016 de lutte avec frappe, relançant du coup la course au titre de Roi de cette discipline sportive.


Vainqueur de Yekini, Lac de Guiers 2 qui s’était déjà relancé contre Papa Sow, s’est ouvert une nouvelle page dans la lutte avec frappe après cette victoire de prestige.


Certains peuvent toujours dire qu’il a battu un champion quadragénaire au crépuscule de sa carrière et qui est resté quatre ans sans lutter. Mais il reste constant que ne bat pas Yekini qui veut.


Et surtout en dominant l’ancien Roi de la lutte qui n’avait perdu qu’un seul combat dans sa carrière avec la manière, le chef de file de l’écurie Walo redore son blason.


Celui qui était affublé de lutteur défensif, a démontré qu’il faudrait compter avec lui dans la course à la première place dans la lutte avec frappe.


L’autre grand vainqueur, n’est autre que Modou Lô qui a confirmé sa victoire de 2012 contre Gris Bordeaux qui tarde à confirmer au très haut niveau.


Vainqueur par pénalités lors de leur première confrontation et retardé dans son ascension par Balla Gaye 2 et surtout Bombardier la saison dernière, le populaire lutteur des Parcelles Assainies n’a jamais paniqué face au chef de file de Fass qui a étalé toutes ses limites.


Dominateur dans le combat, le lutteur des Parcelles Assainies a fini par battre son adversaire qui voit l’horizon se boucher devant lui.


Depuis sa victoire contre Bombardier en 2009, Gris Bordeaux n’a jamais battu un lutteur du cercle restreint des potentiels Roi des arènes.


Ces dernières années, il n’avait dominé que Baye Mandione qui multiplie les revers et Mohamed Ndao Tyson, rattrapé par son âge avancé.


Cela va compliquer la tâche à Gris Bordeaux qui avait du mal à maintenir Fass parmi les places fortes de la lutte sénégalaise.


En attendant le démarrage de la saison prochaine, Modou Lo et Lac de Guiers 2 ont acquis, après leur victoire, le droit d’intégrer le cercle des lutteurs qui feront courir les promoteurs la saison prochaine.


S’il faudra encore gagner d’autres combats pour se rapprocher de ce cercle, Sa Thiès a enjambé une barrière importante après sa victoire sur Sitteu surnommé le Phénomène Lansar renvoyé à ses chères études.


 

SD/PON