L’Etat invité à autoriser la réouverture des Arènes
APS
SENEGAL-SANTE-LUTTE

L’Etat invité à autoriser la réouverture des Arènes

Dakar, 22 déc (APS) – Le lutteur Boy Niang a invité l’Etat à autoriser la réouverture des arènes pour permettre aux acteurs de la lutte de reprendre leurs activités, lors d’une conférence de presse tenue mardi, à Dakar.
 
’’Nous avons besoin de l’aide de l’Etat pour la réouverture des arènes parce que personne n’est plus impactée par la pandémie du coronavirus que les lutteurs qui sont restés dix mois sans travailler’’, a-t-il déclaré.
 
En présence des lutteurs comme Eumeu Séne, Siteu, Papa Sow, Baye Madione et l’ancienne gloire Max Bergane, Boy Niang a indiqué que ’’tous les lutteurs s’organisent pour la réouverture des arènes afin qu’ils puissent exercer leur métier’’.
 
Le comité national de gestion de la lutte doit proposer ’’un protocole sanitaire (...)’’, a-t-il dit.
 
’’La situation est très difficile parce que beaucoup de nos jeunes frères sont en train d’aller risquer leur vie en mer alors que d’autres envisagent aussi de tenter l’émigration clandestine parce qu’ils commencent à perdre l’espoir’’, a-t-il ajouté. 
 
Boy Niang dit, au nom de ses camarades lutteurs, être ’’reconnaissant et conscient des efforts consentis par l’Etat pour soutenir le sport notamment la lutte avec la construction de l’Arène nationale (...)’’.
 
’’Mais nous voulons que l’Etat nous accorde plus de considération et préserve les acquis de la lutte en nous permettant de reprendre notre travail parce que beaucoup de jeunes en dépendent pour subvenir aux besoins de leurs familles’’, a-t-il ajouté. 
 
 


DS/OID/MD