Isabelle Sambou perd en demi-finale de la médaille de bronze
APS
SENEGAL-LUTTE-JO-RESULTATS

Isabelle Sambou perd en demi-finale de la médaille de bronze

Rio, 18 août (APS) - La lutte sénégalaise Isabelle Sambou a vu son parcours olympique pour la quête d’une médaille de bronze s’arrêter en demi-finale des repêchages, après sa défaite face à la lutteuse Azarbaidjanaise Nathalya Synyshyn, sur le score de 4 points à 0. 
 
La nonuple championne d’Afrique a rondement mené son combat pour accéder en finale de bronze, mais deux points de pénalités décidés contre elle pour passivité l’ont contrainte à forcer le match et à se faire contrer pour encaisser deux autres points et perdre un combat dont l’issue heureuse lui aurait assuré une entré dans l’histoire olympique du Sénégal. 
 
A 2-0, sans tombée ni point technique, Isabelle, aurait pu, de retour de la pause, renverser allègrement la tendance, mais son adversaire, prenant conscience de son avance, ne lui ouvrira aucune porte, la poussant même à tenter le tout en fin de partie.
 
’’J’ai pris deux points de pénalité pour passivité que je ne comprends pas, puisque c’est moi qui ai dirigé le combat. Donc, à quelques secondes, je ne pouvais que prendre un risque et malheureusement cela n’a pas payé puisque j’ai été contrée’’, a expliqué la lutteuse sénégalaise qui raccroche la tunique après seize longues années de lutte et de sacre à l’international. 
 
Isabelle Sambou avait pourtant bien débuté le tournoi, venant à bout de la Vietnamienne Nguyen Thi Lea par tombée (10-0) et engrangeant ainsi une victoire technique de 5 à 0. 
 
Pour son deuxième combat en quart de finale, la Sénégalaise est tombée sur la Japonaise yoshida Saori qui n’a plus connu une défaite depuis 2002. Isabelle, battue logiquement 9-0, même si elle a évité la tombée, est repêché par les performances de son adversaire du jour, logiquement qualifiée pour disputer sa quatrième médaille olympique. 
 
Le tournoi des moins de 53 kilos a été finalement remporté par l’Américaine Louise Helen Maroulis qui met un terme à 13 ans de combats sans défaite de la favorite, trois fois médaillée d’or aux JO : Yoshida Saori.

ABK/ASG