Adama Diatta victime d’un petit moment d’inaction (DTN)
APS
SENEGAL-JO-LUTTE-ANALYSE

Adama Diatta victime d’un petit moment d’inaction (DTN)

Rio, 19 août (APS) - Le lutteur sénégalais Adama Diatta, sorti en huitièmes de finale du tournoi des moins de 57 kg en lutte libre, a été victime d’un moment d’inattention qui lui a été fatale, a analysé son entraîneur, le directeur technique national du Comité national de gestion (CNG), Abdou Badji. 

‘’Une fraction de seconde d’inaction peut être fatale en lutte et c’est ce qui est arrivé à Adama’’, a-t-il jugé, pensant que son poulain avait bien réagi dans le combat pour revenir et mener à la marque, après avoir été sanctionné par l’arbitre du combat pour passivité. 

‘’Il avait bien réagi après avoir encaissé un point et avait pu renverser le score à son avantage (4-1), mais en lutte c’est action et réaction’’, estime le technicien qui se dit satisfait du contenu du combat livré par Diatta, même si l’objectif final n’est pas atteint. 

‘’Il a quand même fait un très bon combat. Le temps de repos était court entre les préliminaires et les huitièmes de finale. C’est pénalisant mais il devait forcément y passer à l’issue du tirage au sort’’, a affirmé Abdou Badji, satisfait du parcours de ses deux poulains qui ont mouillé leurs combinaisons durant le tournoi de lutte libre. 

‘’Je suis satisfait des lutteurs parce qu’ils n’ont pas été ridicules et qu’ils ont été disciplinés. On s’est concentré sur notre travail, on ne connaît même pas la ville (Rio), parce que notre objectif était de faire quelque chose ici pour notre pays. Les rares fois qu’on est sorti, c’était pour aller à l’entraînement. Ils se sont donnés à fond, mais c’est la loi du sport’’, a dit Abdou Badji pour qui ce sport, mieux encadré, a un bel avenir.

ABK/ASG