Handball : Les Lionnes invitées au tournoi de Busan (Corée du Sud)
APS
SENEGAL-MONDE-SPORTS

Handball : Les Lionnes invitées au tournoi de Busan (Corée du Sud)


Dakar, 9 mai (APS) – L’équipe nationale féminine du handball pendra part, du 28 mai au 5 juin, au tournoi international de Busan en Corée du Sud, a annoncé à l’APS, le président de la Fédération sénégalaise de handball (FSHB), Seydou Diouf.


Les handballeuses sénégalaises seront en compagnie du pays hôte, des Etats Unis d’ Amérique entre autres équipes invitées.


"Nous avons été invités et ce serait une belle préparation pour la phase finale de la CAN féminine prévue en fin d’année à Brazzaville (Congo)", a dit le président Seydou Diouf, confirmant la candidature du Sénégal à l’organisation de la CAN féminine en 2022.


"D’habitude, nous tenons un stage à domicile avec le groupe mais comme nous avons eu cette invitation, c’est du pain bénit", a commenté le président de la FSHB qui annonce un stage en septembre prochain en France.


"Nous avons tenu des stages et l’objectif d’affiner notre préparation pour atteindre l’objectif de qualification au prochain Championnat du monde", a-t-il dit, soulignant que le Sénégal sera présent à Brazzaville où auront lieu les prochains championnats d’Afrique.


"Des gens ont distillé de fausses informations sur une suspension du Sénégal sur l’affaire Doungou Camara après notre disqualification à Luanda, il n’en est rien puisque nous prendrons part au prochain championnat d’Afrique", a-t-il assuré.


"Après la qualification au championnat du monde, l’objectif final est de gagner le titre continental au plus tard en 2022", a-t-il dit.


"Nous avons une belle génération et un très bon technicien (Frédéric Bougeant) qui n’attendent qu’à être accompagnés afin de relever les défis", a-t-il estimé.


Les Lionnes du handball avaient été disqualifiées lors du Championnat d’Afrique féminin de Luanda pour avoir fait "jouer Doungou Camara) qui n’était pas qualifiée" selon la CAHB (Confédération africaine de handball).


Une disqualification qu’a regrettée le président de l’instance dirigeante de la discipline, le Béninois Amérou Mansourou qui a effectué une visite de travail la semaine dernière au Sénégal.


SD/PON