La qualification sénégalaise au mondial
APS
SENEGAL-HANDBALL

La qualification sénégalaise au mondial "n’est pas une finalité", selon le sélectionneur des Lionnes

Dakar, 4 jan (APS) - La qualification des Lionnes du handball pour le prochain Mondial prévu en décembre au Japon "n’est pas une finalité mais un point de départ pour de grands projets", a déclaré, vendredi, à Dakar, le sélectionneur français du Sénégal, Frédéric Bougeant.

"Ce résultat n’est pas une finalité, mais un point de départ pour de grands projets", a-t-il dit lors d’une conférence de presse.
 
Frédéric Bougeant espère décrocher avec les Lionnes au moins deux victoires lors de cette compétition, ce qui permettrait au Sénégal de disputer le deuxième tour, soulignant que l’équipe nationale a "besoin de vivre des matchs d’émotion" pour avancer.
 
Dans cette optique, il dit rêver d’une "belle compétition" pour faire grandir l’équipe en vue des prochains championnats d’Afrique.
 
Le Sénégal s’était qualifié en décembre dernier pour la première fois de son histoire à une finale de CAN de handball. Les Lionnes ont été finalement battues par l’Angola, mais obtiennent dans le même temps leur ticket pour la Coupe du monde de la discipline prévue en décembre 2019 au Japon.
 
Analysant le tournoi de ses protégées, le technicien français a dressé "un bilan positif", regrettant toutefois la prestation de l’équipe nationale dans la deuxième partie de la finale.

BHC/BK/ASG