CAN feminine :
APS
AFRIQUE-HANDBALL-PERSPECTIVES

CAN feminine : "Il n’y aura pas d’effet de surprise pour les Lionnes" (entraîneur)

Dakar, 16 nov (APS) – L’équipe nationale féminine de handball sera attendue lors de la Coupe d’Afrique des nations 2018 (CAN 2018) qui se tient du 2 au 12 décembre prochain au Congo, a laissé entendre son entraîneur, Frédéric Bougeant dans un entretien. 
 
"Nous n’allons pas bénéficier cette fois-ci de l’effet de surprise", a prévenu le technicien français dans un entretien avec la radio privée RFM.
 
Lors de la précédente phase finale de la CAN jouée en Angola, l’équipe du Sénégal avait déjoué les pronostics en se qualifiant en finale de la compétition avant de se voir disqualifier, en raison d’une évocation de la Tunisie.
 
Les Lionnes avaient été accusées d’avoir joué avec Doungou Camara, ancienne internationale junior de la France, sans respecter la réglementation sur les changements de nationalité.

L’équipe tunisienne, qui avait fait l’évocation, avait été finalement qualifiée au détriment du Sénégal qui l’avait pourtant dominée sur le terrain.
 
Bien que l’équipe nationale soit attendue au vu de ses performances à la CAN 2016, le technicien français croit à ses possibilités d’atteindre le podium.

"On doit viser le podium pour nous qualifier au prochain Championnat du monde", a-t-il indiqué, regrettant l’absence de sa capitaine, Doungou Camara.
 
L’arrière du Havre (France), blessée au genou en septembre dernier, est en en effet en phase de rééducation.
 
Les trois premières sélections de la phase finale de la CAN féminine représenteront l’Afrique au prochain Championnat du monde de handball.
 
L’équipe du Sénégal qui évoluera dans la même poule que le Cameroun, la Côte d’Ivoire, l’Algérie et la Tunisie, débutera son stage ce lundi en France avec 19 joueuses.

SD/ASG/BK