Seydou Diouf aux Lionnes du hand : ’’transformer en énergie positive’’ le match contre la Tunisie
APS
AFRIQUE-HANDBALL-PERPSECTIVE

Seydou Diouf aux Lionnes du hand : ’’transformer en énergie positive’’ le match contre la Tunisie


Dakar, 2 déc (APS) – L’équipe du Sénégal de handball féminin qui sera opposée lundi à celle de la Tunisie après une entrée en matière victorieuse (23-18) ce dimanche contre le Cameroun, doit transformer ‘’en énergie positive’’ le différend qui l’a opposé en 2016 à la sélection nord-africaine, a déclaré le président de la Fédération sénégalaise de handball, Seydou Diouf.



’’Ce qui s’est passé à la CAN 2016 est derrière nous, on doit positiver ce sentiment de revanche’’, a dit le président de la FSH interrogé sur la manière dont l’équipe doit affronter les vice-championnes d’Afrique.


L’équipe du Sénégal a tout perdu en 2016 à cause d’une réserve de l’équipe de Tunisie qu’elle venait de battre en demi-finale de la Coupe d’Afrique des nations qui se jouait à Luanda (Angola).


L’équipe tunisienne avait porté réserve contre l’arrière sénégalaise Doungou Camara qui ‘’n’avait pas respecté le délai requis’’ pour arborer le maillot national alors qu’elle avait déjà joué en catégories jeunes pour les équipes de France.


’’Ce sera difficile de ne pas penser à cet incident, mais il faut y penser positivement’’, a insisté le président de la FSH informant que ’’la Tunisie est une grande équipe qui viendra à la CAN 2018 avec des ambitions’’.


’’Nous avons des arguments techniques et physiques pour venir à bout de cette équipe tunisienne’’, a-t-il dit saluant la ’’belle entrée’’ en matière des Lionnes ce dimanche contre le Cameroun.


’’Nous sommes entrés par la plus belle des manières dans cette compétition contre une équipe du Cameroun 3-ème de la précédente édition et qui a pris part à la précédente coupe du monde’’, a-t-il rappelé soulignant que le Sénégal s’est préparé pendant une année pour atteindre de grands objectifs à ce tournoi.


A la Fédération sénégalaise de handball (FSH), si on estime que le Sénégal ne doit se fixer aucune limite, on évoque le podium pour pouvoir se qualifier à une coupe du monde féminine.


Les trois premiers de la CAN féminine qui a démarré ce dimanche à Brazzaville, représenteront l’Afrique à la prochaine coupe du monde de la discipline.


SD/OID