’’Xëyu Ndaw ni’’ : Lancement officiel d’une formation de 250 stadiers au  CNEPS de Thiès
APS
SENEGAL-SPORTS-EMPLOI

’’Xëyu Ndaw ni’’ : Lancement officiel d’une formation de 250 stadiers au CNEPS de Thiès

Thiès, 22 oct (APS) - Quelque 250 stadiers recrutés dans le cadre du programme d’urgence pour l’emploi et l’insertion professionnelle des jeunes Xëyu Ndaw ni, seront formés au Centre national d’éducation populaire et sportif (Cneps) de Thiès, en novembre, a appris l’APS.
 
Le ministre des Sports Matar Bâ et son collègue de l’Emploi et de la Formation professionnelle Dame Diop étaient au Cneps de Thiès pour le lancement officiel de ce projet.
 
Les 250 jeunes sont issus des 14 régions du pays, selon Serigne Aly Cissé Diène, directeur du Cneps.
 
Ils seront scindés en deux cohortes de 125 membres pour suivre une formation théorique et pratique, a-t-il expliqué à l’APS. Ils seront opérationnels à la fin de l’année, même s’ils peuvent être déjà sollicités durant leur formation.
 
Le calendrier de la formation n’a pas encore été arrêté, tout comme la liste des participants n’est pas encore "stabilisée", selon lui.
 
Les stadiers sont appellés à assurer une mission de sûreté, d’assistance et de prévention dans les stades, a relevé le ministre des Sports, lors de la cérémonie de lancement.
 
La maîtrise de l’inspection visuelle, la fouille des bagages, la palpation de sécurité, la gestion et la prévention des incidents, la maîtrise de soi dans les circonstances les plus difficiles, surtout pendant les mouvements de foule, feront partie de leur tâches aux côtés de la police, de la gendarmerie, des sapeurs pompiers et des acteurs de médiation, a dit Matar Bâ. 
 
"Ces stadiers devront être formés, équipés et redéployés dans leur zone de recrutement", a dit le ministre des Sports, en présence des autorités administratives locales. 
 
"Les stadiers que vous êtes doivent aussi intégrer les valeurs citoyennes et adopter un comportement moral irréprochable", leur a-t-il recommandé.
 
Il estime que le Cneps de Thiès dispose de l’expérience et de l’expertise nécessaires pour une ’’formation de qualité’’.
 
Ces stadiers pourraient être mobilisés exceptionnellement lors des grands évènements sportifs.
 
Les jeux olympiques de la jeunesse de 2026, les coupes d’Afrique que le Sénégal va organiser, les championnats nationaux des fédérations et groupements sportifs, les navétanes constituent pour eux une "belle opportunité pour s’insérer definitivement dans le marché du travail", après un contrat de 2 ans, renouvelable, a dit Matar Bâ.

ADI/OID