Vers la création d’un syndicat de footballeurs
APS
SENEGAL-FOOTBALL-SOCIAL

Vers la création d’un syndicat de footballeurs

Dakar, 7 juil (APS) - Des joueurs évoluant dans les deux premiers niveaux (Ligues 1 et 2) du football sénégalais comptent mettre sur pied un syndicat, lors d’une assemblée générale prévue samedi à Dakar, a-t-on appris de l’ancien international sénégalais Lamine Mboup, un des auteurs de cette initiative.
 
‘’Nous envisageons de nous retrouver samedi au siège de la CNTS/FC, à partir de 15 heures, et nous avons invité tous les anciens professionnels sénégalais présents dans le pays à venir apporter leur soutien à leurs jeunes frères et neveux qui ont besoin de leurs conseils pour aller de l’avant’’, a-t-il déclaré à l’APS.
 
Selon l’ancien joueur de la Jeanne d’Arc de Dakar, le processus devant aboutir à la création du syndicat ‘’a été lancé depuis 2009’’.
 
‘’Nous estimons que les footballeurs qui évoluent dans un environnement professionnel méritent respect’’, a dit Mboup, concernant les raisons de cette initiative qui va, selon lui, ‘’défendre les intérêts des footballeurs’’.
 
‘’Moi, je suis là pour aider mes jeunes frères, pour qu’ils puissent avoir un salaire et un contrat en bonne et due forme’’, a ajouté l’ancien attaquant de la Jeanne d’Arc.
 
Lamine Mboup, qui se présente comme ‘’un facilitateur, un conseiller’’, affirme avoir eu l’idée de créer un syndicat de footballeurs en raison de nombreuses plaintes qui lui sont parvenues de joueurs évoluant dans les championnats locaux.
 
‘’En plus de ne pas recevoir pour certains les salaires promis, ils sont interdits souvent de s’expatrier quand une offre étrangère tombe sur la table’’, a-t-il dit.
 
Après des années à la Jeanne d’Arc, l’ancien attaquant international a joué en Egypte (Al-Masry de Port-Saïd), en France (Martigues) et au Portugal (Famalicao).
 
 
‘’Notre objectif, c’est que les joueurs puissent avoir une entité qui les défende pour qu’ils puissent exercer leur métier correctement’’, a-t-il précisé, ajoutant : ‘’Nous sommes conscients que l’environnement économique de notre pays est difficile, mais que les dirigeants respectent au moins leur signature et tiennent leurs promesses.’’
 
Il y a deux semaines, les entraîneurs de football ont mis sur pied un syndicat dirigé par Badara Sarr, ancien entraîneur de l’AS Douanes, de Mbour PC et du Casa Sports.


SD/BK/ESF