Un ancien footballeur professionnel salue la confiance de la Fédération sénégalaise à l’expertise locale
APS
AFRIQUE-FOOTBALL-PERSPECTIVE

Un ancien footballeur professionnel salue la confiance de la Fédération sénégalaise à l’expertise locale

Dar-es-Salam, 2 mai (APS) – Hérita Ilunga, ancien arrière gauche de la RD Congo a salué la décision de la Fédération sénégalaise de football (FSF) d’accorder du crédit à un ancien international sénégalais et de le maintenir à la tête de sa sélection fanion.

"C’est vraiment bien ce que la Fédération du Sénégal a fait accorder une telle confiance à un joueur emblématique, c’est bien", a dit l’ancien arrière gauche, membre de la Commission technique de la Confédération africaine de football pendant la CAN U17 (14 au 28 avril) en Tanzanie.
 
C’est un signal fort pour les anciens internationaux qui avec cet exemple et celui de Djamel Belmadi (Algérie) que si on se forme, on peut aspirer à occuper les meilleures places, a-t-il commenté. 
 
En prenant le cas de ces deux anciens joueurs, on peut dire que c’est un modèle à suivre pour les anciens professionnels qui doivent aller se former pour aspirer à diriger un jour leurs sélections nationales, a laissé entendre, Hérita Ilunga.
 
"Une belle carrière au très haut niveau, ne suffit guère, entraîner, c’est un métier sérieux qui requiert une formation", a indiqué l’ancien défenseur congolais qui a joué en France notamment à Toulouse et à Saint-Etienne.
 
Les sélections nationales ont besoin de personnes compétentes, bien formées pour aller faire des résultats, a-t-il dit, relevant à propos de la CAN 2019 (21 juin au 19 juillet), sera une compétition très relevée où il y’ aura plusieurs favoris au titre.
 
"On doit avoir l’humilité d’aller se former pour être à niveau", a-t-il insisté, estimant que c’est la meilleure manière d’être utile à nos pays.
 
"Le football s’organise partout en Afrique, il y’ a un besoin de cadres bien formés à tous les niveaux", a indiqué.

SD/ASB