Transferts : Mady Touré propose un intéressement de la FSF
APS
SENEGAL-FOOTBALL-ORGANISATION

Transferts : Mady Touré propose un intéressement de la FSF

Dakar, 16 juin (APS) – Le président de Génération Foot (élite sénégalaise), Mady Touré, propose l’intéressement de la Fédération sénégalaise de football (FSF) dans les transferts effectués par les clubs sénégalais, en vue de l’aider à mener son travail de développement de la pratique de la discipline.

"Nous pouvons penser à un certain pourcentage à verser à la Fédération en cas de transfert aussi bien pour les clubs professionnels qu’amateurs", a expliqué le président de Génération Foot lors d’une émission sur la télévision privée TFM.
 
Il souligne toutefois, la mise en pratique d’une telle idée "suppose que l’instance dirigeante accepte d’aider substantiellement les clubs’’, estimant qu’il n’y a aucune raison pour que les clubs refusent de "verser une taxe en faveur de la Fédération après des transferts".
 
Selon Mady Touré dont le club est partenaire du FC Metz (France), personne ne peut tromper la Fédération de football au sujet des transferts. Avec les documents, explique-t-il, l’instance dirigeante du football est au courant de tous les transferts effectués.
 
Le président de Génération Foot fait aussi valoir "l’apport que peut apporter la Fédération’’ aux clubs qui "vont représenter le football sénégalais dans des compétitions interclubs’’.
 
Si grâce à cette aide, un club se qualifie en phase de poule de la Ligue des champions, il doit accepter de rétrocéder une partie à la Fédération de football, de manière à lui permettre de continuer son travail de développement de la pratique de la discipline.
 
Dans la lutte contre le Covid-19, l’instance dirigeante du football national a versé cinq millions de francs à chaque club de Ligue 1 et 3,5 millions à chacun des 14 clubs de Ligue 2.
 
Des clubs amateurs, des clubs de football féminin et des groupements affiliés à la Fédération de football sont aussi bénéficiaires de cette aide.
 
D’autres gestes de soutien viendront s’ajouter à ce soutien financier si l’instance dirigeante du football sénégalais reçoit les fonds attendus des instances internationales et de l’Etat dont l’aide est fortement attendue, ont expliqué les responsables de la FSF dans des entretiens avec des médias.

SD/ASG/BK