Toutes les équipes du groupe D gardent leur chance pour une qualification à la CM 2018 (sélectionneur sud-africain)
APS
AFRIQUE-FOOTBALL-POINT

Toutes les équipes du groupe D gardent leur chance pour une qualification à la CM 2018 (sélectionneur sud-africain)

Dakar, 4 sept (APS) - Le match nul (0-0) entre le Sénégal et le Burkina Faso à Dakar, samedi dernier, remis toutes les équipes du groupe (D) dans le coup pour la qualification à la Coupe du monde 2018, juge le sélectionneur sud-africain, Stuart Baxter.
 
"La bonne nouvelle de la journée, c’est le nul entre les deux équipes du Sénégal et du Burkina Faso, qui remet tout le monde en course pour la qualification", a commenté le technicien des Bafana-Bafana dont l’équipe a été battue 1-2 par le Cap Vert à Praia, vendredi.
 
Le Burkina Faso, qui doit jouer le Sénégal mardi à Ouagadougou, pour le compte de la manche retour de la troisième journée du dernier tour qualificatif pour le Mondial 2018, conserve la première place du groupe D avec 5 points (+2).
 
Il est suivi du Sénégal (4 points +1), de l’Afrique du Sud (4 points) et du Cap-Vert (3 points -3).
 
Revenant sur le match devant opposer son équipe à celle du Cap-Vert, ce mardi, à Durban, Stuart Baxter dit s’attendre à avoir des Requins Bleus requinqués par leur première victoire.
 
"Je m’attends à un match ouvert où toutes les deux équipes vont jouer pour gagner", a-t-il dit dans des propos relayés par les médias sud-africains.
 
Il reste que pour ce match de Durban, les Bafana-Bafana pourraient compter sur le retour de leur meneur de jeu Thulani Serero (Vitesse Arnhem, Pays Bas), forfait pour la manche aller, à cause d’une blessure aux ischio-jambiers.
 
L’équipe sud-africaine ne pourra toutefois pas compter sur son défenseur Erick Mathoho (Kaizer Chiefs, Afrique du Sud), suspendu après avoir été expulsé vendredi à Praia.
 
Le match Burkina Faso-Sénégal, l’autre confrontation de cette poule D, va se jouer mardi à partir de 18h à Ouagadougou, la capitale burkinabè.
 
SD/BK