Teungueth, une ambition en XXL
APS
SENEGAL-FOOTBALL-PERSPECTIVES

Teungueth, une ambition en XXL


Dakar, 10 août (APS) – L’équipe du Teungueth FC promue en ligue 1 sénégalaise à quatre journées de la fin du championnat de ligue 2, travaille à faire partie des attractions de la prochaine saison avec la volonté de ses dirigeants d’en faire un ténor du football local.


La signature attendue du meneur de jeu de Niary Tally, Abdoulaye Ba, meilleur joueur de la finale de la Coupe du Sénégal, conforte cette volonté du club de Rufisque de se donner les moyens des ambitions ainsi mises en exergue.


Cette démarche s’inscrit dans le sillage du recrutement de Moustapha Seck en 2014, alors qu’il évoluait en National 1.


Pensionnaire du National 1 (3-ème division), Babacar Ndiaye qui a entre temps changé le nom
de l’équipe de Diokoul FC en Teungueth FC, en 2011, pour ‘’réunir tous les habitants de la ville autour d’une entité sportive’’, avait frappé un grand coup en réussissant à faire venir ce technicien rompu aux joutes de l’élite.


Moustapha Seck, nommé entre temps entraîneur de la sélection locale et qui avait fait ses armes à l’AS Saloum, à Niary Tally et au Guédiawaye FC, qu’il avait fait remonter en ligue 1 avec une Coupe de la ligue à la clef (2013-2014), fait partie des techniciens qui comptent dans le landerneau du football national.


Ce dernier, toujours entouré de son fidèle lieutenant Ibrahima René Diouf, est allé chercher d’autres cadres rompus à la tâche pour atteindre l’objectif de revenir dans le football professionnel.


Khadim Faye, ancien gardien international qui avait ses armes au Portugal et en Arabie Saoudite comme préparateur des portiers, a suivi de même que Souleymane Diallo, préparateur physique jeune mais rompu à la tâche.


Dans la foulée de ses recrutements, des footballeurs confirmés vont suivre avec l’arrivée la saison dernière de Mody Traoré du Casa Sports et de Mor Soumaré, ancien défenseur du Jaraaf de retour du Gabon.


Mais aussi en plus d’avoir réussi à conserver l’effectif ayant réussi la montée en ligue 2, le staff technique du Teungueth FC, a fait venir de footballeurs à fort potentiel.


C’est dans ce cadre qu’il faut comprendre le recrutement du jeune arrière droit Mamadou Sonko d’Oslo FC, appelé chez les Juniors et de Samba Ba, arrivé de Cayor Foot (ligue 2) et devenu entre temps international local.


Avec un budget qui a frisé les 100 millions en 2015-2016, selon son président Babacar Ndiaye, on
comprend pourquoi les joueurs n’ont pas résisté pour rejoindre cette nouvelle entité qui se veut une locomotive du football national.


Et en dépit du handicap de l’absence d’aire de jeu, le stade Galandou Diouf était toujours en travaux, avec la possibilité de recruter Abdoulaye Ba, l’un des
meilleurs footballeurs sur le plan local, l’équipe du Teungueth FC affiche ses ambitions pour la saison prochaine. Cela malgré son statut de promu.

SD/ASG