Teungueth FC veut  s’installer en Ligue des champions (manager général)
APS
SENEGAL-AFRIQUE-FOOTBALL

Teungueth FC veut s’installer en Ligue des champions (manager général)

Dakar, 7 avr (APS) - L’équipe de Teungueth FC compte se donner les moyens de prendre part chaque année à la Ligue africaine des champions qui l’a beaucoup faire grandir pour sa première participation à cette compétition, a déclaré son manager général Youssouph Dabo.
 
"Le TFC a grandi en tant que club en prenant part à cette compétition et a envie d’y prendre part annuellement", a-t-il dit dans un entretien avec l’APS.
 
Une telle perspective passe par "une bonne participation aux compétitions locales", a indiqué le responsable technique du club de Rufisque qui jouera ce samedi son 6-ème et dernier match de la LDC pour la saison 2020-2021.
 
Le TFC qui a gagné (2-1) son premier match lors de la 5-ème journée contre l’Espérance de Tunis, samedi ne peut plus accéder en quart de finale, compte tenu des quatre points qu’il a engrangés au total.
 
L’équipe veut malgré tout "terminer en beauté", et ira donc samedi au Caire jouer contre le Zamālek avec l’ambition de ramener trois points de ce déplacement.
 
"Nous n’avons pas envie de terminer dernier du groupe", a déclaré Youssouph Dabo, estimant que son équipe a fait jeu égal avec des clubs de sa poule prenant part régulièrement à la LDC malgré les revers subis dans cette compétition.
 
"Nous avons fait jeu égal malgré contre ces équipes, en dépit de leur palmarès, et contre le Zamālek, nous devons continuer à nous faire respecter", a-t-il insisté.
 
"Nous devons tout donner pour montrer que nous progressons dans cette compétition’’, a-t-il promis, se disant d’avis que "le regard des gens a changé" sur son équipe.
 
Des observateurs pronostiquaient que le représentant sénégalais n’allait pas exister dans la poule D, avec comme adversaires le Zamālek, l’Espérance de Tunis et le MC Alger, des équipes habituées des compétitions africaines.
 
"Nous avons juste manqué de réalisme parce que dans le haut niveau, il faut être efficace dans les deux zones de vérité, sinon on le paie cash", a-t-il commenté, se réjouissant que tout le club a grandi en participant à cette compétition.
 
Cela "donne envie de revenir puisque c’est en répétant ces participations" au plus "haut niveau que tout le monde va être tiré vers le haut", a-t-il retenu, soulignant que sur leur valeur intrinsèque, les footballeurs sénégalais n’ont rien à envier aux autres.
 
Youssouph Dabo les invite par conséquent à être "plus professionnels" dans la gestion de leur temps de récupération et dans leur nutrition.
 
SD/BK/OID