Saint-Louis : amertume et tristesse chez les supporteurs des Lions
APS
SENEGAL-FOOTBALL-CAN-AMBIANCE

Saint-Louis : amertume et tristesse chez les supporteurs des Lions

 Saint-Louis, 19 juil (APS) - L’amertume et la tristesse dominaient chez les supporteurs des Lions du football venus suivre la finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019 avec la famille de l’international sénégalais Ismaïla Sarr, qui n’a rien pu faire avec ses coéquipiers pour éviter une nouvelle désillusion de l’équipe nationale du Sénégal dans cette compétition.

Des centaines de jeunes, drapés des couleurs nationales, s’étaient retrouvés devant la devanture de la maison familiale d’Ismaïla Sarr, dans le quartier populaire dit "Eau Claire", près du siège de l’ISRA, pour suivre sur écran géant la finale Sénégal-Algérie, gagnée (0-1) par les Fennecs qui s’adjugent ainsi leur deuxième trophée continental.
 
Compte tenu de l’enjeu de cette rencontre, l’occasion pour le Sénégal de gagner la première CAN de son histoire, l’atmosphère était restée tendue tout au long du match, en particulier après ce but encaissé par les Lions dès la deuxième minute de la rencontre.
 
Après le coup de sifflet final, l’épouse d’Ismaïla Sarr, ses frères, amis d’enfance, les amis de son père, toutes les personnes venues partager ces moments avec la famille de l’attaquant international sénégalais de Rennes, n’ont pour la plupart pas pu cacher leurs larmes.
 
Le père Sarr, invisible durant le match, n’a pas pu s’adresser à la presse, émotion oblige sans doute.
 
Selon Moise Sène, un ami du père de l’’attaquant sénégalais, l’émotion a de fait "gagné toute la famille Sarr, parce que rater une finale d’un enjeu si capital" est difficile, surtout que "tout le peuple était derrière les lions, espérant voir la première coupe d’Afrique pour le Sénégal".
 
Mais le sport rime avec victoire et défaite, dit-il ajoutant que "malgré tout, la vie continue, et il faut recommencer à travailler".
 
A la place Faidherbe, même désolation, même tristesse sur la plupart des visages, pour un match qui devait finir en apothéose, même si certains se consolent de voir leur équipe nationale terminer deuxième derrière l’Algérie.
 
Malick Fall, un ancien de la Linguère, une célèbre équipe de football locale, fanion de Saint-Louis, demande aux Sénégalais de ne pas baisser les bras après cette défaite.
 
"Les Sénégalais doivent montrer leur joie jusqu’à l’arrivée des Lions, pour leur réserver un accueil mémorable et organiser une fête partout dans le pays", a-t-il déclaré.
 
Le gouverneur de la région de Saint-Louis, Alioune Aïdara Niang, le maire Mansour Faye et le préfet du département, étaient tous présents place Faidherbe, pour suivre cette finale avec le public venu nombreux soutenir les Lions.
 
BD/BK/OID