Sadio Mané entre en fanfare dans la phase décisive de la Ligue des champions
APS
SENEGAL-EUROPE-FOOTBALL

Sadio Mané entre en fanfare dans la phase décisive de la Ligue des champions

Dakar, 15 fév (APS) - L’attaquant sénégalais de Liverpool (élite anglaise), décisif contre Porto en huitième de finale de la Ligue européenne des champions, semble être sorti de sa boite magique au bon moment pour une prestation qui pourrait le mettre définitivement sur orbite jusqu’à la prochaine Coupe du monde qu’il devrait disputer avec le Sénégal.

Mané, jusque-là crédité d’un début de saison contrasté, a démarré mercredi en fanfare la phase d’élimination directe de la Ligue des champions avec un triplé contre le FC Porto, contribuant grandement à l’écrasante victoire de son club, 0-5.
 
Les Reds ont confirmé, par la même occasion, leur grand potentiel offensif avec leur trio d’attaquants Mané-Firmino-Salah.
 
Le leader d’attaque des Lions a frappé un grand coup avec ce triplé, à une période de la saison où les grandes équipes doivent compter sur les grands joueurs pour passer les tours décisifs de la plus courue des compétitions de clubs.
 
En retrait ces dernières semaines en comparaison des performances du Brésilien Firmino et l’Egyptien Mohamed Salah, meilleur footballeur africain 2017, l’attaquant sénégalais a été décisif sur trois premières véritables occasions des Reds.
 
Après avoir ouvert la marque à la 25-ème minute, il a marqué le 3-ème but de Liverpool avant de clore la marque à la 85-ème minute pour son club qui cherche toujours à briller en Ligue des champions depuis son dernier sacre en 2005.
 
Ses deux coéquipiers de l’attaque Salah et Firmino ont entre temps participé à la fête en inscrivant chacun un but.
 
Interrogé à la fin de la rencontre, il a justement mis en avant la qualité de la triplette offensive de son équipe qui, après cette large victoire, est quasiment qualifiée en quart de finale de la Ligue européenne des champions.
 
Il y a aussi que Sadio Mané n’a pas oublié de mettre en avant les autres joueurs de son équipe, notamment la défense des Reds qui a rendu une copie propre en n’encaissant pas de but.
 
Aussi les observateurs n’ont pas manqué de souligner la présence de son ancien coéquipier de Southampton, Virgil Van Dijk.
 
Ce dernier, âgé de 25 ans, a débarqué sur les bords de la Mersey contre 85 millions d’euros d’indemnités, une somme qui fait du Néerlandais le défenseur le plus cher du monde.
 
Si Liverpool ne fait pas partie des favoris pour le titre final en Ligue des champions, Sadio Mané et ses coéquipiers savent qu’ils peuvent marquer beaucoup de points dans cette compétition pour terminer en beauté la saison 2017-2018.
 
Compte tenu de leur classement actuel en Premier League, ils sont encore appelés à batailler jusqu’en fin de saison, pour espérer retrouver l’année prochaine la plus prestigieuse des compétitions de clubs.
 
De cette manière, Sadio Mané devrait arriver lancé et au top pour la Coupe du monde 2018, du 14 juin au 15 juillet en Russie, compétition pour laquelle l’Egypte de Salah est également en lice.
 
SD/BK