Ismaila Sarr et Rennes : une dépendance qui se paie cash
APS
SENEGAL-FRANCE-FOOTBALL

Ismaila Sarr et Rennes : une dépendance qui se paie cash


Dakar, 15 fév (APS) - L’attaquant sénégalais Ismaila Sarr, remplacé en début de seconde période jeudi lors du match de Ligue Europa ayant opposé son club Rennes au Bétis Séville, a manqué à ses coéquipiers, ont reconnu ces derniers de même que leur entraîneur.

Les Rennais ont en effet été rejoints au score dans les derniers instants du match alors qu’ils menaient par 3 buts à 1.

 
Sur le terrain, l’ancien pensionnaire de Génération Foot avait été à l’origine du second but de son équipe et a provoqué le penalty ayant occasionné le but du 3-1, avant de sortir sur blessure.
 
"Sa capacité d’accélération a manqué après la pause quand le volume du souffle technique du Bétis est monté", écrit le quotidien sportif français "L’Equipe’’ dans son édition de ce vendredi.
 
"Isma nous avait fait un gros travail défensif et surtout offensif en leur faisant très mal dans leur dos, ce qu’ils n’aiment pas", a fait observer son coéquipier rennais Clément Grenier.
 
"Sa sortie nous a fait mal parce qu’on avait un peu moins de possibilités de contre-attaque et dans les phases de transition", a confirmé l’entraîneur rennais, Julien Stéphan.
 
Avec la sortie de Sarr, Rennes n’a pu s’appuyer que sur son compatriote Mbaye Niang, auteur de deux frappes passées à côté, poursuit l’Equipe.
 
"On sait qu’Isma va très vite et comme on a beaucoup reculé, il nous aurait fait beaucoup de bien, ça a joué sur l’emprise du match", avance Hatem Ben Arfa.
 
Pour toutes ces raisons, Rennes, contraint au partage des points 3-3 et qui a besoin d’un exploit pour passer au prochain tour, n’imagine pas perdre son jeune attaquant sénégalais pour la manche retour prévue ce jeudi.
 
Clément Grenier espère le retour de l’international sénégalais pour qu’il puisse prendre les espaces que ne manqueront pas de laisser les joueurs de Betis de Séville, dont le style de jeu commande la possession du ballon.
 

SD/ASG/BK