Côte d’Ivoire : la candidature de Didier Drogba à la présidence de la FIF rejetée
APS
SENEGAL-AFRIQUE-FOOTBALL

Côte d’Ivoire : la candidature de Didier Drogba à la présidence de la FIF rejetée

Dakar, 27 août (APS) – La commission chargée d’organiser l’élection du président de la Fédération ivoirienne de football (FIF) a déclaré jeudi avoir rejeté la candidature de l’ancien footballeur Didier Drogba.
 
La commission électorale a mis en cause les parrainages présentés au nom des arbitres et de l’Africa Sports, un club de football ivoirien.
 
Elle affirme dans un communiqué que les personnes choisies par les arbitres et le club en question pour les parrainages en faveur de Drogba ne sont pas habilitées à le faire.
 
La commission chargée de l’élection du président et des autres membres du comité exécutif de la FIF a également rejeté la candidature de Paul Koffi Kouadio, un chef d’entreprise.
 
Les candidatures de Sory Diabaté, vice-président sortant de la FIF, et d’Idriss Yacine Diallo, un ancien vice-président de ladite instance, ont été déclarées recevables, selon le communiqué.
 
Il signale que la commission électorale n’est plus dirigée par René Diby, qui s’en est écarté après la réouverture, depuis mardi, des travaux devant conduire à l’élection des membres du comité exécutif de la FIF prévue le 5 septembre prochain.
 
Dans un premier temps, ladite commission avait validé les candidatures de Didier Drogba, Sory Diabaté et Idriss Yacine Diallo.
 
Ensuite, des différends surgis au sein de l’instance électorale ont conduit à un "blocage" à cause duquel le comité d’urgence de la Fédération ivoirienne de football avait suspendu les préparatifs du scrutin.
 
Cette suspension a été rejetée par la FIFA, qui a appelé la FIF à reprendre le processus électoral.


SD/ESF/BK/ASG