Présidence de la CAF : les quatre candidats annoncés à Nouakchott
APS
AFRIQUE-FOOTBALL-INSTANCE

Présidence de la CAF : les quatre candidats annoncés à Nouakchott

Nouakchott, 5 mars (APS) – Les quatre candidats à la présidence de la Confédération africaine de football (CAF) et le président de la Fifa, Gianni Infantino, sont annoncés à Nouakchott où se joue samedi la finale de la CAN des moins de 20 ans, a appris l’APS de sources concordantes.

Le président des Mamelodi Sundowsn, Patrice Motsepe a atterri à Nouakchott vendredi matin et a été accueilli par le président Ahmed Yahya.

Les deux autres candidats, l’Ivoirien Jacques Anouma et le président de la Fédération sénégalaise de football, Augustin Senghor aussi annoncés dans la capitale politique mauritanienne.

La finale sera présidée samedi par le patron du football mondial, Gianni Infantino.

Outre ces personnalités une trentaine de présidents de Fédérations africaines parmi lesquelles les présidents des Fédération marocaine et égyptienne, Fouzi Lekjaa et Hani Abou Rida sont annoncés.

Les présidents de Fédération sud-africaine, Danny Jordaan, celui du Nigeria, Amaju Pinnick et de la Sierra Leone Isha Johansen, des soutiens du candidat sud-africain sont également attendus dans la capitale Mauritanienne.

L’élection du nouveau président de la CAF est prévue le 12 mars à Rabat, au Maroc au cours d’une assemblée générale qui sera également l’occasion de désigner des représentants africains au Conseil de la Fifa et au Comité exécutif de l’instance dirigeante du football africain.

Des médias sénégalais (Sud Quotidien et Record), ont annoncé en début de semaine un accord de principe liant les candidats en lice. Cet accord prévoit que la présidence échoira au Sud-africain Motsepe tandis que les présidents Senghor et Ahmed occuperont les vice-présidences.

L’ancien président de la Fédération ivoirienne de football, Jacques Anouma, est annoncé à un poste de conseiller.


SD/AKS