Préparation des Lions : quatre joueurs ont manqué à l’appel mercredi
APS
SENEGAL-NAMIBIE-FOOTBALL

Préparation des Lions : quatre joueurs ont manqué à l’appel mercredi

Dakar, 30 août (APS) - Seuls quatre joueurs sur 24 ont manqué la séance d’entraînement convoquée mardi matin par le staff des Lions, en perspective du match contre la Namibie, comptant pour la 6-ème et dernière journée des éliminatoires de la CAN 2017, a constaté un reporter de l’APS.
 
Ces quatre absents sont le gardien Abdoulaye Diallo qui a récemment quitté Rennes (France) pour Rizespor (Turquie) et le défenseur Kara Mbodj (Anderlecht, Belgique), annoncé à Swansea (Angleterre).
 
Il y a aussi les attaquants Pape Alioune Ndiaye d’Osmanlispor (Turquie) et Moussa Konaté du FC Sion (Suisse), qui ne fait pas mystère de ses envies de jouer en Premier League anglaise.
 
Quatorze joueurs avaient pris part à la première séance tenue lundi après midi, seuls 14.
 
Interpellé à ce sujet, le sélectionneur des Lions, Aliou Cissé, avait avancé que certains viendraient en retard en raison de la clôture du marché estival des transferts, mercredi.
 
Des joueurs de la sélection nationale étaient en pourparlers avec leur club pour des prolongations de contrats dans certains cas, d’autres cherchent de nouveaux points de chute.
 
Cissé avait tout de même assuré que tous les joueurs sélectionnés seront présents au plus tard mercredi. Il n’avait pas exclu, pour le match contre la Namibie, de donner du temps de jeu aux joueurs peu utilisés durant les éliminatoires de la CAN 2017.
 
Mais ils "doivent démontrer durant les séances d’entraînement leur envie de démarrer la rencontre", avait précisé le technicien sénégalais, soulignant que même s’il y a des changements, "l’esprit restera le même".
 
"Nous jouons tous nos matchs pour les remporter", insistait Aliou Cissé, selon qui cet état d’esprit est "la meilleure manière" d’engager les éliminatoires de la Coupe du monde 2018.
 
Les Lions, déjà qualifiés pour la phase finale de la CAN 2017, vont démarrer les éliminatoires de la Coupe du monde le 8 octobre, contre les Requins Bleus du Cap-Vert, au stade Léopold Sédar Senghor de Dakar.
 
SD/BK