Tanière : pas d’inquiétude à avoir sur les éventuels transferts (ancien sélectionneur)
APS
SENEGAL-FOOTBALL-SELECTION-REACTIONS

Tanière : pas d’inquiétude à avoir sur les éventuels transferts (ancien sélectionneur)

Dakar, 8 juin (APS) – Les départs annoncés des cadres de l’équipe nationale du Sénégal ne sont pas susceptibles d’avoir un impact négatif sur la "Tanière’’, a estimé l’ancien sélectionneur national Amara Traoré, interrogé sur la question par l’APS.
 
Les joueurs en question sont des cadres "expérimentés ayant fait leur preuve au très haut niveau", a-t-il fait valoir. Il ajoute que le fait de quitter un club est quelque chose de naturel et de normal pour un football professionnel.
 
"Si on prend Kalidou Koulibaly, Idrissa Gana Guèye et Sadio Mané, ils ont longtemps joué avec la pression et ont l’habitude de jouer dans des contextes difficiles", a rappelé l’ancien sélectionneur national.
 
"Il est clair qu’ils vont quitter leur zone de confort, notamment avec Koulibaly s’il change de club. Mais, ce sont des choses qu’il doit pouvoir gérer avec son expérience", a ajouté l’ancien attaquant du FC Metz, du SC Bastia et de Gueugnon, en France.
 
Sadio Mané, qui est devenu une star mondiale à Liverpool, ferait un saut qualificatif s’il rejoignait le Real, a-t-il estimé. Et selon lui, il doit savoir qu’on attendrait encore plus de lui.
 
Au sujet du milieu de terrain parisien Idrissa Gana Guèye, l’ancien sélectionneur national espère qu’il restera au PSG. Il explique que les clubs (Wolverhampton et Tottenham) cités par les médias sont en-dessous du club de la capitale française.
 
Du côté du rennais Mbaye Niang annoncé à Marseille, Amara Traoré indique qu’à 25 ans, il est temps pour lui de penser à un club huppé, "avec tout le respect’’ qu’il dit avoir pour le club breton.
 
"Mais, il n’a encore rien montré quand il a signé dans des clubs majeurs avec de grosses pressions", a tempéré l’ancien attaquant des Lions, rappelant le passage de Niang au Milan AC (Italie).
 
"A l’OM, il y aura des critiques et de la pression, et s’il n’arrive pas à faire face, ce serait très dangereux pour lui (...)’’, a-t-il prévenu. Il avertit que cela "peut impacter sur ses performances en équipe nationale".
 
L’ancien attaquant international estime qu’il est concevable qu’un footballeur soit obligé de prendre des risques pour avancer à un certain moment donné de sa carrière.
 
"Ce moment est arrivé pour des joueurs comme Koulibaly, Sadio Mané et Mbaye Niang, notamment", a-t-il résumé.


SD/ASB/ASG