Papy Djilobodji sur son retour :
APS
SENEGAL-FOOTBALL-SELECTION

Papy Djilobodji sur son retour : "Tout se passe bien"

Dakar, 21 mars (APS) - Papy Djilobodji, le défenseur central sénégalais de retour en sélection après trois ans d’absence, a assuré n’avoir pas besoin de temps d’adaptation pour son retour.

"Tout se passe bien, il n’y a aucun problème pour s’intégrer, même s’il y a de nouvelles têtes", a indiqué le défenseur central de Dijon (élite française), dans un entretien avec des médias sénégalais, mercredi, à la fin de la séance d’entraînement des Lions, à Casablanca (Maroc).
 
Papy Djilobodji, régulièrement appelé en équipe nationale sous Alain Giresse (2013-2015), a eu des problèmes relationnels avec le sélectionneur national Aliou Cissé ; dès la prise de pouvoir de ce dernier.
 
Le défenseur passé par le FC Nantes (France) et Chelsea (Angleterre) a ainsi raté les qualifications et la phase finale de la CAN 2017 mais également les qualifications pour la Coupe du monde 2018.
 
Rappelé pour les deux matchs amicaux que le Sénégal doit jouer les 23 et 27 mars, après des séances d’explications avec le sélectionneur national, le défenseur central dit être décidé à se battre pour donner le meilleur de lui-même.
 
A la question de savoir s’il se voit dans sélection finale pour la Coupe du monde, il a préféré botter en touche, faisant part de sa joie de revenir en sélection à la suite de bonnes performances avec Dijon.
 
"On se bat tous les jours", a-t-il dit, soulignant que s’agissant des matchs amicaux, l’objectif est de jouer pour les gagner en vue d’emmagasiner de la confiance.
 
Cheikhou Kouyaté, le capitaine des Lions, a abondé dans le même sens, relevant que tous les joueurs appelés tirent dans le même sens.
 
"L’essentiel, c’est ce qui va se passer au mois de juin mais en gagnant, il y aura de la confiance dans le groupe", a dit le milieu de terrain de West Ham (Angleterre).
 
Le Sénégal va jouer deux matchs amicaux en ce mois de mars, le premier contre l’Ouzbékistan à Casablanca, ce vendredi à partir de 17h, le second au Havre contre la Bosnie, mardi 27 mars.
 
SD/BK