Ngalla Sylla veut
APS
SENEGAL-JAPON-BEACHSOCCER

Ngalla Sylla veut "y croire jusqu’au bout"


Dakar, 27 août (APS) - L’équipe nationale de beach soccer "va y croire jusqu’au bout" en dépit de l’absence de trois de ses joueurs cadres pour cumul de cartons lors de la demi-finale devant l’opposer ce samedi à celle du Japon, a déclaré son entraîneur, Ngalla Sylla.

"On va perdre trois joueurs, en l’occurrence Alsény Ndiaye (gardien et capitaine), Mamadou Sylla en défense et Pape Mamadou Diagne au milieu, quasiment une équipe type. Mais malgré tout, on y croit jusqu’au bout", a réagi le technicien à la fin du quart de finale victorieux contre le Brésil (5-4), après prolongations.



Le Sénégal s’est qualifié pour les demi-finales de la Coupe du monde après sa victoire aux dépens du Brésil, grandissime favori de cette compétition après avoir remporté 14 titres mondiaux.


Les Lions avaient d’ailleurs difficilement démarré la rencontre, en étant menés 1-3 à la fin du deuxième tiers temps, avant d’égaliser (3-3) dans le dernier tiers.


Revenant sur cette rencontre, le technicien sénégalais a loué les qualités mentales et physiques de son équipe.


"Nous sommes revenus de loin et il fallait avoir un bon mental pour
revenir dans le match", a relevé le technicien sénégalais, rappelant avoir vu une équipe du Brésil qui déclinait sur le plan physique vers les dernières minutes du deuxième tiers.


"Nous avons parlé aux jeunes et nous avons imposé notre puissance physique", a-t-il expliqué, avant d’ajouter que les rectificatifs effectués ont apporté le résultat escompté.


Ngalla Sylla appelle ses joueurs à garder ces qualités mentales et physiques et "à y croire jusqu’au bout", en dépit de l’absence des trois cadres de son groupe.

SD/ASG/BK